Wenger place le PSG parmi les « deux favoris » en LDC, même s’il était plus fort « il y a 3-4 ans » – PSGInfos

Wenger place le PSG parmi les « deux favoris » en LDC, même s’il était plus fort « il y a 3-4 ans »

By  |  0 Comments

Cet article vous est proposé par le site PARISFANS.fr, tous les articles du site ici

Arsène Wenger (70 ans), ancien entraîneur emblématique d’Arsenal (1996-2018) qui est directeur du développement du football mondial à la FIFA depuis novembre 2019, était au micro d’Europe 1 ce dimanche matin. L’occasion de donner son avis sur les capacités du Paris Saint-Germain à remporter son quart de finale de la Ligue des Champions contre l’Atalanta le 12 août puis à avancer dans le reste de la compétition. L’ancien coach a aussi donné son sentiment sur l’incertitude autour de la présence de l’attaquant parisien Kylian Mbappé (21 ans).Wenger « ils étaient peut-être un peu plus complet. »« La politique de stars est nécessaire, avec Neymar et Mbappé, donc ils ont la chance d’avoir un potentiel extraordinaire. Après honnêtement, je les trouve un tout petit peu moins fort qu’il y a 3-4 ans. Dans la structure d’ensemble, ils étaient peut-être un peu plus complet il y a 3-4 ans, à tous les postes. La concurrence au sein de l’équipe était plus forte aussi.Je pense qu’il y a une chute globale du niveau européen de très, très, très haut niveau et qu’ils sont quand même encore parmi les deux, trois meilleurs en Europe. Pour moi, Manchester City et le Paris Saint-Germain sont les deux favoris de la Ligue des champions sur leur potentiel. Après, quand vous jouez sur un match contre l’Atlético Madrid (possible adversaire du PSG, avec le RB Leipzig, en demi-finale) ou contre l’Atalanta Bergame, tout peut arriver.Wenger « Je suis pratiquement sûr qu’il jouera contre l’Atalanta Bergame. »Mbappé ?J’ai bien vu ce qui lui est arrivé. Je pense qu’il jouera dans 3 semaines, et je pense que lui aussi. Quelque chose me le dit, et j’ai l’habitude d’observer des athlètes de haut niveau quand ils sont vraiment gravement blessés. Je pense qu’il y a une forme de confiance, en l’observant bien. Je suis pratiquement sûr qu’il jouera contre l’Atalanta Bergame. »Les propos de Wenger peuvent surprendre, puisque le PSG d’il y a 3-4 ans n’était pas forcément le mieux construit de toutes ces dernières années. Ou alors, il compte l’avant-départ de Zlatan Ibrahimovic en 2016, puisqu’il a manqué ensuite un peu de force offensive avec seulement Hatem Ben Arfa et Jesé Rodriguez en recrues en attaque durant l’été. Il y avait aussi déjà des questions qui commençaient à se poser au milieu terrain. Lesquelles n’ont pas été résolues, loin de là, l’été suivant. Sauf que les attaquants Kylian Mbappé et Neymar sont arrivés, ce qui a été un très beau coup. Et ils sont encore là, dans un effectif qui a été plutôt complet cette saison. Le souci pour finir la Ligue des Champions c’est le départ de Thomas Meunier (arrière droit de 28 ans) et Edinson Cavani (buteur de 33 ans) en juin dernier.Cela n’empêche pas Paris d’avoir toujours un groupe qui permet d’espérer de belles choses. Signe qu’il est plutôt bien fourni. Il ne faut simplement pas que les blessures s’accumulent, mais les cas de Cavani et Meunier sont des mauvaises surprises très particulières. Il faut de toute façon s’adapter à un contexte particulier. Le PSG ne sera pas au mieux, mais personne ne sera à 100%. Et Paris a indéniablement certains atouts. D’autant plus si Mbappé parvient à venir à temps.Publicités

happywheels

You must be logged in to post a comment Login