Timothy Weah « Des gens me disaient que je serais toujours dans l’ombre de mon père…J’essaie de me faire un nom » – PSGInfos

Timothy Weah « Des gens me disaient que je serais toujours dans l’ombre de mon père…J’essaie de me faire un nom »

By  |  0 Comments

Cet article vous est proposé par le site PARISFANS.fr, tous les articles du site ici

À 18 ans, Timothy Weah souhaite se faire une place au sein du Paris Saint-Germain, son club formateur. La pré-saison pourrait d’ailleurs l’aider en ce sens. Invité à évoqué sa situation sur le site de Nike, l’international américain s’est exprimé sur le rapport qu’il entretient avec son père, légende du ballon rond Georges Weah, et surtout sur l’image de ce dernier et comment cela l’influence, ou non, dans sa vie de jeune footballeur. 
J’ai fait beaucoup pour arriver ici.J’ai fait face à beaucoup de gens qui disaient que je serais toujours dans l’ombre de mon père. Je prends juste ça et j’utilise ça comme un coup de pouce. Parce que même si j’aime mon père, j’essaie de me faire un nom. »

Weah veut s’imposer et l’occasion devrait se présenter.
À travers ces mots, Timothy Weah confirme le sentiment que l’on peut nourrir à son sujet : il semble être un jeune joueur avec la tête sur les épaules, ce qui augure le meilleur pour lui. Et qui est ambitieux. La charge d’avoir un père aussi important peut forcément être perturbant : aujourd’hui président du Libéria, il a surtout été le premier, et seul, joueur africain à obtenir le Ballon d’Or. De plus, il a été une figure emblématique du Paris Saint-Germain, là où évolue désormais son fils.

On est maintenant impatient de voir ce qu’il sait faire sur le pré. Auteur de deux courtes entrées en jeu et d’une titularisation la saison dernière, c’est à lui de prouver à Thomas Tuchel qu’il peut compter sur lui pour l’exercice à venir. Une mission qui s’annonce compliqué mais pas impossible compte tenu de son talent. De plus, le technicien allemand aime s’appuyer sur la jeunesse. Et Paris va commencer la saison avec des Mondialistes qui ne seront pas encore prêts ou alors loin d’être à 100%. Ce qui donne l’opportunité à Weah de se montrer.

happywheels

You must be logged in to post a comment Login