Strasbourg/PSG – Verratti « C’est peut-être bien qu’on n’ait pas de match samedi prochain. » – PSGInfos

Strasbourg/PSG – Verratti « C’est peut-être bien qu’on n’ait pas de match samedi prochain. »

By  |  0 Comments

Cet article vous est proposé par le site PARISFANS.fr, tous les articles du site ici

Ce mercredi, dans le cadre de la 16e journée de Ligue 1, le Paris Saint-Germain affrontait le Racing Club de Strasbourg au Stade de la Meinau. Marco Verratti, milieu parisien de 26 ans, s’est arrêté en zone mixte après la victoire parisienne (score). Il livre son sentiment, en plus d’avoir évoqué les insultes des adversaires.« Aujourd’hui, on a fait un match nul sur un terrain difficile.  Je pense qu’on a fait une bonne prestation. Peut-être pas en première mi-temps, mais sur la deuxième on méritait de revenir. On a fait un bon début du championnat, on n’a fait que deux nuls. Ce n’est pas toujours possible de gagner. On se sent très bien. C’est un peu difficile de jouer tous les 3 jours, mais le coach fait bien tourner. On va arriver prêts au match de Belgrade, qui sera très important. C’est peut-être bien qu’on n’ait pas de match samedi prochain.« Ça ne nous inquiète pas. »Strasbourg jouait bas et on ne trouvait pas des espaces. En deuxième mi-temps, c’était mieux. Adrien a fait un bon match et s’est sacrifié pour l’équipe. Deux nuls de suite, c’est inquiétant ? Non, ca ne nous inquiète pas. On a mis de l’intensité et on voulait gagner.« , propos de Verratti relayés par Goal.Evidemment, on ne peut pas tout à fait se réjouir ce soir après un second match nul de suite. Cependant, le caractère affiché par les Parisiens en seconde période est très positif. Après une mi-temps ratée qu’ils ont terminé en étant menés 1-0, les hommes de Thomas Tuchel ont retrouvé collectif et agressivité. De quoi étouffer les Strasbourgeois et obtenir une égalisation amplement méritée. Il y avait même la place pour gagner avec de meilleures décisions et réalisations. Sauf que Paris n’était vraiment pas dans un grand soir. Au moins, l’invincibilité est préservée.Il faut maintenant se concentrer sur la suite. C’était déjà un peu le cas avec les choix dans la composition, faite pour laisser plusieurs cadres au repos. Si le PSG s’impose Belgrade mardi prochain lors de la 6e journée de la phase de groupes de la Ligue des Champions et se qualifie joliment, ces nuls seront facilement oubliés. On pourra surtout souligner que les Parisiens ont pu arriver en forme. Mais il leur rester à le prouver. Il ne faudra surtout pas louper ce prochain voyage. Place au travail, à la détermination et au collectif.Publicités

happywheels

You must be logged in to post a comment Login