Serge Fournier, ancien recruteur du PSG, répond à l’accusation de discrimination ethnique – PSGInfos

Serge Fournier, ancien recruteur du PSG, répond à l’accusation de discrimination ethnique

By  |  0 Comments

Cet article vous est proposé par le site PARISFANS.fr, tous les articles du site ici

Ce jeudi dans la journée, un article a été publié par Mediapart pour affirmer que le Paris Saint-Germain a été coupable de discrimination ethnique dans le recrutement de son centre de formation pendant plusieurs années. Le club de la capitale a réagi en confirmant que des documents illégaux ont existé, mais en précisant que cela a été fait par quelques individus sans l’aval des dirigeants. Lesquels ont sévi quand ils ont pris connaissance des fiches dénoncées par le média. L’ancien recruter Serge Fournier a lui donné ses explications auprès de RMC Sport.« Les critères qui sont sur le rapport, ce sont des critères pour avoir un suivi au niveau des sélections nationales, savoir s’il est blanc, noir, antillais. Mais ce n’est pas un critère ethnique pour savoir s’il est blanc, noir ou jaune et ne pas le prendre en fonction. J’étais observateur-recruteur-scout pour le PSG avec un responsable qui était Marc Westerloppe. (…) En ce qui me concerne, pendant ces 5 ans, je ne peux pas dire que j’ai eu des consignes particulières pour ne pas recruter des joueurs de couleur.‘Il n’a pas été non-recruté parce qu’il était noir.’Yann Gboho, refusé parce qu’il était noir ?J’ai fait des rapports sur ce gamin-là. Moi je le trouvais très bon. Le problème, c’est qu’on cherchait des attaquants de pointe, un 9, un 7, un 11 éventuellement, des joueurs de couloir mais offensifs. A l’époque, on a pensé avec Marc que c’était plus un milieu qu’un attaquant et des milieux on en avait déjà suffisamment. C’était plus un 6, un 8, dans le cœur du jeu. Même s’il avait d’énormes qualités. D’ailleurs on a reconnu ces qualités. La preuve, il est parti à Rennes et il est passé pro. Il n’a pas été non-recruté parce qu’il était noir. »Si on reste très prudent face aux fichiers dénoncés et leurs utilisations, l’explication de Fournier mérite clairement d’être écoutée. On ne sait pas qui a utilisé les documents, mais il est possible que le PSG n’ait pas été au courant. Il est impossible de surveiller chaque décision et agissement de centaines de salariés. Il peut y en avoir quelques-uns qui décident d’utiliser un document qu’ils ont créé.Par contre, ce n’est pas parce que certains ont fait preuve de discrimination qu’il faut en voir partout. Un joueur noir peut avoir été non-recruté sans que ce soit à cause des origines. Même s’il avait du talent. Le centre de formation ne peut pas empiler des joueurs à un même poste. Ou les équipes de jeunes ne seront pas équilibrées et le club sait qu’il ne pourra pas amener chacun d’entre eux à l’effectif professionnel. Alors il faut faire des choix, sans doute souvent très difficiles. Il faut avoir aussi ces éléments à l’esprit avant de lancer des conclusions et accusations.

happywheels

You must be logged in to post a comment Login