Revue de presse PSG : Tuchel, Verratti, Montpellier, Nicollin, Galatasaray… – PSGInfos

Revue de presse PSG : Tuchel, Verratti, Montpellier, Nicollin, Galatasaray…

By  |  0 Comments


Cet article vous est proposé par notre partenaire Canal Supporter

Vu et lu au sujet du PSG ce vendredi 6 décembre 2019 dans la presse hexagonale.

Demain, le PSG enchaînera avec un match de Ligue 1 à Montpellier (17h30). Le Midi Libre rappelle que les deux clubs “entretiennent de bonnes relations depuis plusieurs années. « J’entretiens toujours d’excellents rapports avec Nasser, c’est toujours un plaisir de le voir », sourit Laurent Nicollin, « très content aussi de revoir Leonardo que j’avais apprécié il y a quelques années ». « Mais il y a à chaque fois un peu d’appréhension parce qu’on a toujours peur de prendre une branlée ! » Un trait d’humour pour ne pas rappeler qu’à La Mosson, c’est Paris le petit depuis 2016 (2 défaites, 1 nul).”

Dans Le Journal L’Equipe du 6 décembre 2019

“Le PSG risque de jouer tous les trois jours jusqu’à son 8e de finale de C1, fin février. Il va devoir trouver l’équilibre entre les risques de blessure et la nécessité de monter en régime, prévient L’Equipe. Les va-et-vient à l’infirmerie ont nui à l’expression collective d’une équipe dont l’identité est difficile à cerner. Une preuve, une seule ? Mercredi, Neymar et Mbappé ont vécu leur première titularisation commune de la saison. Faire monter ses joueurs en régime sans exposer ceux qui accusent le coup physiquement (Gueye, Verratti, Di Maria…) : Tuchel va devoir trouver l’équilibre. Pas évident car le sujet est sensible et que lui et son staff sont attendus au tournant. Ces dernières années, Paris a systématiquement abordé les 8es de finale amputé d’un Neymar, Cavani, Verratti ou autre Motta. L’été dernier, le staff s’est penché sur la question, alors que l’effectif venait de terminer la saison miné par les lésions. En conséquence de quoi, le préparateur physique, Rainer Schrey, a ajusté ses séances. […] Le club est polarisé vers la période février-avril, avec le mot d’ordre d’y arriver à 100 % et sur une dynamique positive.”

Côté groupe, Marco Verratti travaille toujours actuellement en marge du groupe professionnel. La presse du jour souligne qu’il ne devrait pas être sur le terrain demain. D’autant plus qu’aucun risque ne sera pris. Il pourrait en revanche être de retour pour la réception de Galatasaray, mercredi. Ander Herrera (cuisse) est d’ores et déjà forfait. Presnel Kimpembe, suspendu contre Nantes, réintégrera le groupe. Le dernier entraînement se fera ce vendredi à 16 heures, avant de rejoindre l’Hérault.

Dans Le Parisien du jourLe Parisien s’inquiète du jeu proposé par le PSG. Cela car l’équipe a battu contre Nantes “deux records en première période : celui du nombre de ballons perdus (73) depuis l’arrivée de Tuchel et celui du nombre de tirs (4), le plus faible de l’exercice en cours. […] Mbappé ou Neymar, en quête d’un exploit qui finit souvent par arriver, peuvent jouer à contretemps des milieux ou des défenseurs. Pour éviter le déséquilibre, ces derniers optent pour une stratégie du moindre risque, qui offre un visage ennuyant. […] La période est aussi propice aux coups de fatigue. En interne, le PSG assure que les joueurs seront prêts physiquement pour le printemps et la phase finale de la Ligue des champions. Il faudra alors y ajouter le jeu et l’envie.”

Thomas Tuchel (sous contrat avec le PSG jusqu’en 2021) “figure dans la liste des coachs” que le Bayern Munich souhaite recruter l’été prochain. “Mais il n’est pas le premier choix. Ten Hag demeure en pole“, rapporte le journal francilien. C’est l’actuel entraîneur de l’Ajax qui est pressenti sur le banc bavarois. Quant à Thomas Tuchel, “le parcours en Coupe d’Europe déterminera la suite de son aventure au PSG. Il ne pourrait résister à une nouvelle élimination en 8 es. La succession de Flick au Bayern pourrait alors l’intéresser.“

Enfin, il est question de “précautions maximales” avant PSG-Galatasaray outre la gestion des 2 300 fans turcs dans le parcage du Parc des Princes : “Pour éviter de revivre les dramatiques incidents de 2001, le PSG a encadré la vente des billets. Des supporters au nom à consonance turque s’étonnent de s’être vu refuser l’achat de places…”

happywheels

You must be logged in to post a comment Login

Leave a Reply