Revue de presse PSG : Real, C1, Meunier, Tuchel, Leonardo… – PSGInfos

Revue de presse PSG : Real, C1, Meunier, Tuchel, Leonardo…

By  |  0 Comments


Cet article vous est proposé par notre partenaire Canal Supporter

Vu et lu au sujet du PSG dans la presse hexagonale ce mardi 17 septembre 2019.
“Le PSG fera-t-il sauter le plafond de verre ?” cette saison se demande l’AFP. “Mais avant de tenter de s’imposer enfin comme un candidat crédible au titre, le PSG devra s’en sortir à court terme sans sa redoutable MCN. Sacré casse-tête à venir. […] Le plus grand feuilleton de la planète foot est lancé.”
“En quête d’exploits en Ligue des champions, le PSG a complété son effectif cet été. Mais le profil et le passé continental de ses recrues seront-ils suffisants pour passer un cap ? se demande aussi France Football. L’an dernier, Bernat excepté, aucun néo-Parisien (Buffon, Choupo-Mouting, Paredes, Kehrer) n’avait réellement tiré son épingle du jeu… et on reste poli. Cette fois, Tuchel a obtenu tous les joueurs qu’il désirait en vue de l’immense défi qui l’attend : permettre à Paris de passer un vrai cap en Ligue des champions.“
L’Equipe du jour
Vous trouverez dans le journal L’Equipe des potins : Cavani qui a demandé lors de la défaite à Rennes à Tuchel – avec qui c’est tendu – pourquoi Mbappé n’avait pas à presser, un Matador qui n’apprécie pas le prêt d’Icardi alors que rien n’est fait pour prolonger son contrat. L’arrivée d’Icardi, les Argentins n’étaient pas heureux non plus par rapport à Wanda, qui est l’ex-femme de Maxi Lopez, etc. etc.
Sinon, avec les indisponibilités de Thilo Kehrer et Colin Dagba, c’est Thomas Meunier qui normalement à la voie libre à droite. “Demain, le Belge pourrait avoir face à lui Hazard et Bale alternativement, autant dire deux clients. Sans oublier les déboulés de Ferland Mendy, observe le quotidien sportif. Compte tenu du pedigree des adversaires, le staff pourrait vouloir mettre un défenseur de formation. Dans cette optique, Abdou Diallo pourrait être aligné par Tuchel, qui ne porte pas une grande estime à Meunier. Reste encore une solution pour Tuchel s’il doute de Meunier et Diallo : installer Marquinhos à droite. Il a déjà évolué là avec réussite, notamment sous Blanc.”
La MCN étant hors-service contre le Real Madrid demain, L’Equipe se penche sur l’attaque du PSG : “La place d’attaquant axial, au coté très probablement de Di Maria et Sarabia dans un 4-3-3, se jouera entre Choupo-Moting et Icardi. L’Argentin, malgré sa préparation tronquée, serait prêt à débuter. Reste à savoir si Tuchel partage cet avis. Bernat, victime d’un coup au genou et ménagé samedi, devrait être apte et récupérer sa place de latéral gauche. L’équipe probable : Navas – Meunier (ou Diallo), Marquinhos, Thiago Silva, Bernat – Verratti, Gueye, Herrera – Sarabia, Choupo-Moting (ou Icardi), Di Maria.”
Le Parisien du 17 septembre 2019
Leonardo et Thomas Tuchel “ont développé une vraie complicité au PSG alors qu’ils ne se connaissaient pas. Mais le Brésilien n’est pas satisfait du jeu proposé par l’équipe parisienne, explique Le Parisien. Leo sait tout ce qui se passe. Il se rend trois fois par semaine au Camp des Loges, pour discuter avec Tuchel, observer les entraînements, prendre le pouls du vestiaire. S’il a apporté sa touche personnelle avec le recrutement de Navas et Icardi, le dirigeant a offert auparavant à son coach tous les renforts que ce dernier souhaitait. […] Tout va donc mais Leonardo a toujours considéré que seul un grand nom peut entraîner des stars. Lors de son premier passage, il n’était ni favorable au maintien de Kombouaré ni à la nomination de Blanc, deux entraîneurs qu’il respecte. Tuchel n’a pas encore la dimension d’un Klopp ou d’un Ancelotti et doit faire ses preuves. Pour Leo, seul un technicien de l’envergure d’Allegri a les épaules pour piloter cet effectif cinq étoiles. L’Italien, tiens donc, est toujours sur le marché…”

[embedded content]

happywheels

You must be logged in to post a comment Login

Leave a Reply