PSG/OM – Payet « Jouer dans un stade qui gronde contre son équipe, c’est très compliqué. » – PSGInfos

PSG/OM – Payet « Jouer dans un stade qui gronde contre son équipe, c’est très compliqué. »

By  |  0 Comments

Cet article vous est proposé par le site PARISFANS.fr, tous les articles du site ici

Dimanche soir en clôture de la 29e journée de Ligue 1, le Paris Saint-Germain (1er) reçoit l’Olympique de Marseille (4e) au Parc des Princes (coup d’envoi à 21h, diffusion sur Canal+). A deux jours de la rencontre, le milieu offensif marseillais Dimitri Payet (31 ans) était en conférence de presse.« La colère des supporters parisiens contre le PSG, un avantage ?Oui, qui mieux que nous on peut savoir que jouer dans un stade qui gronde contre son équipe, c’est très compliqué. Ça peut jouer en notre faveur. Mais ce sont des joueurs qui ont l’habitude et savent faire abstraction de ça.« On vient pour essayer de faire un résultat.« Face au PSG, on n’a rien à perdre et tout à gagner. Oui, c’est une machine à domicile et le PSG est favori mais on vient pour essayer de faire un résultat.L’OM n’a pas battu Paris depuis 2011 ?“On y était presque la saison dernière, mais le PSG ne joue peut-être pas pareil face à l’OM que contre d’autres équipes. Paris nous prend peut-être plus au sérieux que les autres.”, a déclaré Payet.Aussi dur que ce soit à avouer, Payet soulève avec justesse un point important. Avoir le Parc des Princes qui est hostile à l’équipe parisienne, comme certains supporters l’évoquent, ne serait qu’une bonne nouvelle pour Marseille. Le rival fera sans doute le maximum pour en profiter si cela se produit. Ce serait dommage de leur donner un tel plaisir. On espère que le Parc sifflera du bon côté et saura encourager l’équipe du PSG.Certes, les joueurs ont déçu lors de l’élimination en 8e de finale de la Ligue des Champions contre Manchester United. De la frustration et de la colère sont normales. Mais les joueurs n’ont perdu par manque d’envie et sont aussi touchés par cet échec, comme l’avait bien souligné le coach Thomas Tuchel. Il ne faut pas l’oublier.Publicités

happywheels

You must be logged in to post a comment Login