PSG : Neymar évoque ses plus belles émotions avec Paris – PSGInfos

PSG : Neymar évoque ses plus belles émotions avec Paris

By  |  0 Comments

L’évocation de ses meilleurs souvenirs de footballeur n’a pas toujours réjoui le public du Parc des Princes. Mais après avoir mentionné la remontada avec Barcelone comme un moment fort de sa carrière, Neymar en a vraisemblablement accumulé d’autres qui devraient, ceux-là, continuer de le rabibocher avec les inconditionnels du PSG.

En confinement au Brésil, dans sa propriété de Mangaratiba, dans l’état de Rio, le numéro 10 brésilien est revenu, via son service communication, sur les cinq plus belles émotions vécues cette saison.

Son but contre Strasbourg

Parmi elles, l’issue du match face à Strasbourg, le 14 septembre est, selon lui, en bonne place sur le podium. Après un été alimenté par ses envies de retour en Catalogne, c’est dans un Parc en furie, déchaîné contre lui, que le Brésilien a offert la victoire à Paris d’une bicyclette qu’il qualifie comme «l’un des buts les plus importants de sa carrière».

Et d’expliquer : «Je savais que je faisais un bon match. Mais j’avais besoin de marquer à tout prix. C’était très important pour moi et pour le PSG. Je savais qu’un but pouvait commencer à changer l’histoire de cette saison. Alors je l’ai chassé avec tout ce que j’avais. Le match était quasiment fini lorsque Diallo a centré du côté gauche. Je n’avais pas d’autre choix que d’essayer une bicyclette. Dieu m’a béni et le ballon est parti… Le plus curieux dans cette histoire, c’est que je ne sais faire ce geste que du pied gauche. Si la balle était venue de l’autre côté, je ne l’aurais pas mis, c’est sûr !»

La victoire à Lille

Outre le but décisif inscrit la journée suivante, à Lyon, qui «l’a rendu très heureux», Neymar gardera aussi à jamais en mémoire, le match disputé à Lille, pour le compte de la 21e journée. Pas seulement parce qu’il y a signé le doublé de la victoire (0-2). Mais plutôt comme l’a révélé le numéro 24 réalisé avec ses doigts lors de la célébration de son penalty, parce qu’il a eu lieu le jour du décès du basketteur Kobe Bryant.

Le Ney avait dédié la victoire sur Lille à Kobe Bryant, décédé ce jour-là/LP / Arnaud Journois
Le Ney avait dédié la victoire sur Lille à Kobe Bryant, décédé ce jour-là/LP / Arnaud Journois  

«La mort de Kobe m’a beaucoup affecté, assure le Ney. J’ai eu le plaisir de le rencontrer et d’apprendre de cette star qui était une idole pour moi. Nous avons appris son décès à la mi-temps. On était très tristes. Vraiment tristes. Ce fut un match difficile mais au lieu de nous ont anéantir, la nouvelle nous a rendue plus costauds. J’ai donc dédié ce but à Kobe. »

Le carton contre l’OL

Dans le registre des succès marqués par l’empreinte de ses proches, le Brésilien ne pouvait évidemment pas oublier le succès glané à Lyon sur un score fleuve (5-1) en demi-finale de Coupe de France. A défaut d’y avoir signé sa meilleure prestation, Neymar a néanmoins participé au succès en inscrivant un penalty au Groupama Stadium. Mais «ce match était celui de Mbappé, dit-il en référence au triplé signé par son ami ce soir là, il a joué un rôle essentiel dans la construction de la victoire.»

La qualification contre Dortmund

Tout comme lui l’a fait lors du rendez-vous le plus important et le plus lunaire de la saison : le 1/8e de finale retour de Ligue des Champions disputé à huis-clos face à Dortmund. Dans un Parc des Princes désert mais rempli par l’énergie de ses fans hurlant au dehors, Neymar a ouvert la porte vers les 1/4 de finale d’un premier but avant que Bernat ne valide la qualification.

«J’étais inquiet pour ce match, confesse le Brésilien. Les jours qui ont précédé ont été parmi les plus tendus. Mais je crois que, par-dessus tout, le groupe était uni. On était tous prêts. Et des plus expérimentés aux plus jeunes, on a tous eu un rôle essentiel dans cette victoire.» Et le plus beau était sans doute à venir. «La nuit était spéciale, savoure-t-il. Je me serais cru en Libertadores ! La foule à l’extérieur du stade nous a reçus dans les rues avec une fête incroyable. Ce dont nous avions besoin s’est produit là-bas, l’union de l’ensemble des acteurs et de la foule. La fête avec la foule juste après le match est inoubliable. C’était beau !»

happywheels

You must be logged in to post a comment Login

Leave a Reply