PSG/Nantes – Tuchel en conf : préparation, Thiago Silva, Marquinhos, concurrence, gestion et calendrier – PSGInfos

PSG/Nantes – Tuchel en conf : préparation, Thiago Silva, Marquinhos, concurrence, gestion et calendrier

By  |  0 Comments

Cet article vous est proposé par le site PARISFANS.fr, tous les articles du site ici

Mercredi, pour le compte de la 16e journée de Ligue 1, le Paris Saint-Germain (1er) affrontera le FC Nantes (6e) au Parc des Princes (coup d’envoi à 21h05, diffusion sur Canal+). A la veille de cette rencontre, le coach parisien Thomas Tuchel a répondu à plusieurs questions en conférence de presse. L’occasion d’évoquer la préparation particulière de ce match avec le report de la rencontre prévue dimanche dernier, le contrat de Thiago Silva (défenseur central et capitaine de 35 ans), ses milieux de terrain, la gestion du temps de jeu et le calendrier sur-chargé.
Retrouvez ici le point sur le groupe.

Comment préparer ce match après le report de dimanche dernier ?

C’était une surprise, on avait tout préparé. On avait déjà donné le onze titulaire et parler de la tactique. C’est un changement, alors que dans ma tête j’avais une idée pour ces deux matchs contre des équipes très différentes. On a adapté avec le vol de dimanche. On s’est entraîné avec lundi et aujourd’hui avec beaucoup d’intensité. On s’attend à ce qu’ils jouent en 4-4-2. Ils commencent fort la saison, en défendant très bien. Même s’il y a eu des problèmes sur les dernières semaines. Ce sera un match difficile. Mais je pense vraiment que nous sommes prêts.
Tuchel « il peut y avoir quelques changements. On fait la décision dans l’après-midi. »
Qui devait jouer contre Monaco ?
Vous ne savez pas ? Je suis déçu (rires). D’habitude vous savez beaucoup de choses (rires). Je ne peux pas dire, car ce sera peut-être le même demain. J’ai eu des idées pour le match à Monaco et pour quelques changements contre Nantes. Les joueurs savent l’équipe, alors ceux qui ont mérité de jouer le savent. Ils le voudront encore. Mais il peut y avoir quelques changements. On fait la décision dans l’après-midi. Je ne peux vous dire.
Le contrat de Thiago Silva ? Si je veux une prolongation ?
Ce n’est pas ma décision. Un contrat c’est une grande chose entre l’agent, le joueur et le club. Le coach donne son avis. Nous avons une bonne relation. On doit attendre. Thiago est notre capitaine, mais il n’y a rien de nouveau.
Des difficultés en novembre ?
Peut-être que vous attendez trop de nous. Nous sommes premiers en Ligue 1 et nous avons gagné le groupe en Ligue des Champions. On voulait contrôler le match à Madrid, mais peut-être qu’en ce moment ce n’était pas possible. On veut toujours s’améliorer. J’ai beaucoup vu de matchs en novembre et en décembre qui sont plus durs. Il faut l’accepter, ce n’est jamais facile de gagner. Nous sommes là pour ça et ça va venir. Nous sommes convaincus que nous savons encore faire des matchs sans prendre un but et en marquant. On a eu des blessés. Edinson Cavani cherche encore la forme. Cela viendra avec le rythme des matchs.
Tuchel « Ce sont des personnalités et caractéristiques différentes. »
Gueye qui ne joue pas en 6 ? Si j’en veux un de plus ?
On a Marqui, Gana et Marco au milieu, je suis très content et heureux avec les 3. J’ai l’impression que c’est un bon mix pour nous, et avec les 3 attaquants devant. Il faut mélanger les caractères et personnalités. Il faut jouer avec 3 pour être équilibré. Idrissa sait jouer en 6, mais en 8 aussi. Il peut protéger Angel Di Maria ou Pablo Sarabia ou Thomas Meunier, qui aime attaquer.
C’est un bon mix côté droit. Je veux que les ailiers jouent haut et la personnalité de Meunier c’est d’attaquer, cela peut changer avec Thilo Kehrer. Avec Dagba, Meunier, ils aiment attaquer, centrer. Ils ont le timing. Je suis satisfait avec Gueye. On a aussi Leandro Paredes, Ander Herrera et Julian Draxler qui peuvent jouer. Ce sont des personnalités et caractéristiques différentes. C’est un peu plus dur de changer avec les blessés. Je ne sais pas s’il faut acheter un autre joueur.
Tuchel « je préfère le défi de choisir que de ne pas avoir assez de joueurs.« 
Le problème de la concurrence me fait grandir aussi ?
Je n’aime pas le mot de problème. L’an dernier on avait des fois que 14 joueurs pour aller joueur. C’était un vrai problème pour trouver des joueurs. Maintenant, ce n’était pas encore le cas en début de saison, il y a beaucoup de joueurs. Cela donne de la concurrence alors il faut des décisions difficiles. Mais c’est le job. Je suis aussi toujours vigilant et attentif, parce que les joueurs en équipe nationale jouent trop. C’est peut-être le seul moment avec ce report le seul moment où on ne joue pas tous les 3 jours avant longtemps. Alors j’ai un peu peur pour les joueurs. Il faut de la chance et être professionnel. Mais je préfère le défi de choisir que de ne pas avoir assez de joueurs.
L’importance d’une langue commune dans le vestiaire ? 
On parle français, je parle français pendant 90% du temps. Mais s’il me manque un mot ou une phrase je peux parler anglais et Papus Camara peut m’aider. C’est important, des fois on explique en anglais pour les nouveaux joueurs qui ne parlent pas encore français. J’ai le sentiment que tout le monde comprend. On essaye de ne pas trop parler avant le match, d’être clair. Et on a des vidéos. Il y a des joueurs qui parlent espagnols, mais il n’y a pas des groupes spéciaux.
Tuchel « La Ligue 1 va grandir, avec de la patience. »
Que deux joueurs de Ligue 1 dans le top 30 du Ballon d’Or et des équipes éliminées en Europe, comment la Ligue 1 peut rattraper les autres championnats ?
Je ne sais pas si je peux répondre en Français ou si je veux répondre. Cela peut créer des problèmes (rires). En arrivant ici, j’ai trouvé des équipes talentueuses et dangereuses physiquement. Chaque équipe a des attaquants très rapides, des latéraux très forts. Pour moi, c’est toujours compliqué de jouer contre Marseille, Lille et Lyon. C’est peut-être une chose que les équipes s’adaptent au rythme. A Mayence, c’était difficile de jouer tous les 3 jours. A Dortmund, c’était normal. C’est peut-être un talent pour les joueurs de ne pas être très fatigués mentalement ou physiquement. La Ligue 1 perd aussi beaucoup de joueurs très talentueux. L’équipe nationale est très forte. La Ligue 1 va grandir, avec de la patience.
Choupo-Moting et Kurzawa sur le départ ?
Il y a d’autres joueurs qui jouent peu en ce moment. Je n’aime pas le dire comme ça. Choupo-Moting a fait un entraînement extraordinaire aujourd’hui. Ils s’entraînent très bien. Mais c’est le défi. Si on a tout le groupe, je dois décider que plusieurs joueurs ne sont pas avec le groupe. Ce n’est jamais facile de choisir et d’annoncer. Je dis encore que ce n’est pas possible de ne prendre que 16 joueurs pour une équipe de 10 joueurs. Choupo-Moting peut jouer en buteur ou en pointe et la concurrence est immense.
Pour Kurzawa, c’est un spécialiste du poste d’arrière gauche. Alors que Diallo peut jouer à gauche ou défenseur central. Mais j’ai l’impression qu’ils comprennent et qu’ils ne lâchent pas. Il faut être patient. Ce sera nécessaire d’être prêt dans la tête. Ils peuvent ne pas être d’accord. Mais ils donnent beaucoup d’énergie positive dans le groupe. Il faut arriver en janvier/février avec la possibilité de changer.
Tuchel « En janvier et en février, on ne pourra plus s’entraîner, il n’y aura que de la récupération. »
Peur des blessures avec les matchs à jouer ?
Oui, parce qu’on enchaîne les matchs tous les 3 jours. Pour créer des performances, on sait que c’est nécessaire d’avoir des vacances pour récupérer avant la saison et d’avoir quelques semaines pour se préparer. Mais ce n’est jamais comme ça. Il y a des tournois pendant l’été. Et on fait la préparation pendant le début du championnat. Cela coûte aux joueurs. Et aux spectateurs, qui veulent voir des joueurs en forme. On n’a pas le temps pour se préparer. On joue énormément de matchs et avec les trêves les joueurs ne se reposent pas. Mais c’est le football maintenant. Là on a eu 7 jours sans match, mais on ne le savait pas en avance. En janvier et en février, on ne pourra plus s’entraîner, il n’y aura que de la récupération.
Tuchel « C’est un joueur-clef. Il aime ce poste au milieu maintenant. »
Marquinhos d’accord pour être titulaire au milieu et pas en défense ?
Il est heureux de jouer et d’être à un poste très important. Il est d’accord avec moi que c’est super important qu’il joue maintenant pour nous à ce poste. Bien sûr qu’il peut être aussi un défenseur central extraordinaire. Mais il pourra être encore meilleur en ayant joué au milieu. Cela donne beaucoup de possibilités, pour changer de place, pour être à 3 quand c’est nécessaire. C’est un joueur-clef. Il aime ce poste au milieu maintenant. Il a fait un entraînement incroyable. Il a retrouvé la confiance et l’esprit après ne pas avoir eu de vacances en ayant joué en équipe nationale. On l’utilise beaucoup, parce qu’on ne veut pas jouer sans lui. C’est normal qu’il ait une phase en étant pas au mieux. Mais il reste toujours bien et c’est important pour l’équipe.

Publicités

happywheels

You must be logged in to post a comment Login