PSG : de Mbappé à Thiago Silva… la cuisse, talon d’Achille des joueurs parisiens – PSGInfos

PSG : de Mbappé à Thiago Silva… la cuisse, talon d’Achille des joueurs parisiens

By  |  0 Comments

Lundi soir, le bilan médical du PSG est tombé. Classique et désespérant. « Thiago Silva, blessé dimanche soir lors du match contre Bordeaux, présente une lésion du biceps fémoral de la cuisse droite et une reprise estimée à 3 semaines selon l’évolution clinique ». Depuis le début de la saison, le capitaine parisien est le quatorzième joueur du club de la capitale à souffrir d’une blessure à l’une des deux cuisses. Au total, le staff médical déplore déjà dix-neuf lésions plus ou moins graves depuis l’été dernier puisque certains joueurs, comme Abdou Diallo, Ander Herrera et d’autres, ont été touchés à deux reprises. Si l’on parle de temps de jeu, ce sont 67 matchs manqués par les joueurs de l’effectif parisien auxquels il conviendra d’ajouter les forfaits à venir de Thiago Silva et Herrera.

C’est beaucoup et même trop pour un club qui se targue de bénéficier de l’expertise de la clinique Aspetar de Doha (Qatar), souvent présentée comme un lieu d’excellence en matière de médecine sportive. Pour l’instant, cette collaboration ne suffit pas à enrayer cette spirale infernale qui va d’ores et déjà priver Paris de deux joueurs pour la réception de Dortmund, le 11 mars prochain, en Ligue des champions. Et encore ce bilan ne tient pas compte des autres pathologies rencontrées par les joueurs parisiens.

Des carences dans la préparation physique ?

Cette hécatombe souligne en creux les divergences de vues entre le département médical dirigé par le docteur Christophe Baudot et le staff technique de Thomas Tuchel et de son préparateur physique Rayner Schrey. Dès l’automne, les médecins et les responsables du secteur performance emmené par Martin Buchheit ont pointé des carences dans la préparation physique. Plutôt que son dosage, c’est son adaptation au football qui a été remise en question. Certains joueurs ont aussi été étonnés de la standardisation des contenus, alors que des programmes individualisés, comme celui suivi par Marco Verratti, par exemple, ont donné satisfaction. Dès l’automne des ajustements ont été apportés dans la préparation physique mais ils n’ont pas permis de juguler l’épidémie.

PSG : de Mbappé à Thiago Silva… la cuisse, talon d’Achille des joueurs parisiens

Certaines lésions prêteraient même à sourire, si elles ne handicapaient pas gravement le PSG. Abdou Diallo a ainsi contracté sa blessure lors du décrassage de l’après-match face à Montpellier (5-0) et Ander Herrera s’est claqué, dimanche dernier, lors du réveil musculaire matinal précédant la réception de Bordeaux (4-3). La fatigue de ce début d’année, avec 16 rencontres entre le 5 janvier et le 23 février, est indubitablement un facteur aggravant. Mais la reprise très tardive de l’entraînement, notamment décidée pour offrir une vraie coupure aux nombreux internationaux de l’effectif, n’a pas simplifié la tâche du staff. Pas plus vraisemblablement que les fêtes très tardives des dernières semaines, même si les acteurs du club se gardent bien d’établir un lien direct entre les deux phénomènes.

happywheels

You must be logged in to post a comment Login

Leave a Reply