Platini en remet une couche sur le PSG et se paie Leonardo – PSGInfos

Platini en remet une couche sur le PSG et se paie Leonardo

By  |  0 Comments

Cet article vous est proposé par le site PARISFANS.fr, tous les articles du site ici

Il y a quelques jours, Michel Platini taclait Kylian Mbappé et le Qatar. Aujourd’hui, et après la réponse cinglante de Leonardo, il en remet une couche sur le PSG.
« J’avais demandé à l’émir du Qatar de ne pas venir à Paris. Je n’ai rien contre le PSG qui fait des matchs formidables mais il tue la concurrence. Et il y a trop de nationalités ce n’est pas ma conception du foot. C’est pareil à Manchester City ou à l’OM. »

Mais Platini ne s’arrête pas là. Il s’est également permis de commenter le niveau de français de Leonardo :
« Leonardo même s’il parle bien français, il ne parle pas assez bien français pour avoir compris ce que je voulais dire. Je n’ai jamais critiqué le PSG. J’ai pris un exemple, comme j’aurai pu le faire avec Manchester City ou Marseille. Pour moi, le football a besoin de racines et actuellement, c’est celui qui a le plus d’argent qui gagne. Je trouve formidable ce qu’a fait le PSG ces dernières années, mais ce n’est pas ma conception du football. »
En parlant de sa conception du football, peut-être évoque-t-il les grandes instances qui furent touchées par la corruption ? Lorsqu’on l’entend parler d’argent, cela fait doucement rire.

Pour reprendre les propos de Leonardo, c’est ça le football d’aujourd’hui, le football international. Oui, et on peut le déplorer ou l’encourager, il y a de plus en plus de joueurs étrangers dans les grands clubs européens. Mais encore une fois, le PSG est loin d’être le seul concerné. Et lorsque Michel Platini nous explique qu’il aurait pu donner un autre exemple, c’est prendre les parisiens pour des imbéciles. Depuis quelques mois, il semble avoir choisi son bouc émissaire, avec le PSG et le Qatar, et ce n’est donc pas un exemple au hasard.
Après sa sortie ridicule il y a à peine soixante-douze heures, Platini fait encore parler de lui en montrant sa condescendance et son mépris dissimulés. Se cacher derrière l’argument d’une mauvaise compréhension (d’un étranger qui plus est) au lieu de revenir sur ses propos en s’excusant, c’est désolant. Et fatiguant. Fatiguant d’entendre des gens préférer reprocher aux autres de ne pas comprendre plutôt que de se rendre compte que certaines choses se disent avec un certain tact, ou ne se disent pas.
Comme le dit Leonardo, il faut mieux faire envie que pitié. Malheureusement, on en vient même à éprouver de la pitié pour Platini, qui tombe bien bas en ce moment.

Publicités

happywheels

You must be logged in to post a comment Login