Mercato – Thomas Meunier scelle son avenir – PSGInfos

Mercato – Thomas Meunier scelle son avenir

By  |  0 Comments

Dans un entretien accordé au quotidien belge L’Avenir, Thomas Meunier, le latéral droit du Paris Saint-Germain, a assuré en long et en large que son futur proche s’écrirait dans la Capitale.

Visiblement, les doutes ont été levés… Auteur d’une belle Coupe du Monde 2018 sous les couleurs de la Belgique, Thomas Meunier (26 ans) portera toujours le maillot du Paris Saint-Germain cette saison. Chez nos confrères de L’Avenir, le Diable Rouge a mis fin au suspens régnant autour de son avenir proche. Celui-ci s’écrira bien aux abords du Parc des Princes.

« La direction compte sur moi »

S’il n’a pas eu d’entretien particulier avec Thomas Tuchel, le nouvel entraîneur des Rouge-et-Bleu, il a en revanche échangé avec sa direction, qui lui a envoyé un message limpide : « Le message paraît clair : elle (Ndlr, la direction du club) compte sur moi. Ma Coupe du monde a certainement changé la donne, au point qu’on souhaite désormais prolonger mon contrat« , a-t-il révélé.

Prolonger ? Cela tombe bien, car le principal intéressé a la même envie : « Je ne me fie pas aux rumeurs, mais seulement à ce que me rapporte mon agent. Il y a eu de l’intérêt, de grands clubs, mais dans mon esprit, il est évident que je vais rester à Paris. Je ne voudrais pas quitter le PSG avec un goût de trop peu. J’ai envie de goûter pleinement au sacre parisien« , a-t-il lancé.

« Plus être considéré comme un second choix »

Autre ambition du joueur du plat pays, celle de devenir un titulaire indiscutable dans le couloir droit de la défense. Daniel Alves est blessé et le jeune Colin Dagba est sa seule concurrence du moment. Une donnée dont il compte bien profiter pour se rendre indispensable et incontournable : « C’est mon objectif en tout cas« , a-t-il expliqué, et de poursuivre.

« Pour l’heure, la blessure d’Alves pèse dans la balance, mais lorsqu’il reviendra (Ndlr, son retour est programmé pour le mois de novembre), je ne veux plus être considéré comme un second choix. Via mes prestations, je veux m’assurer une certaine sécurité« , a conclu le natif de Saint-Ode. Comme souvent, avec le joueur du plat pays, le message est on ne peut clair…

Cet article vous est proposé par notre partenaire Made In Parisiens. Lire la suite de l’article

happywheels

You must be logged in to post a comment Login

Leave a Reply