Manchester United/PSG – Dani Alves, Mercato, Rabiot, Marquinhos et soirée de Neymar…L’ironie pas très inspirée de Duluc – PSGInfos

Manchester United/PSG – Dani Alves, Mercato, Rabiot, Marquinhos et soirée de Neymar…L’ironie pas très inspirée de Duluc

By  |  0 Comments

Cet article vous est proposé par le site PARISFANS.fr, tous les articles du site ici

Ce mardi soir, le Paris Saint-Germain a réalisé la soirée parfaite sur la pelouse d’Old Trafford en dominant de la tête et des épaules Manchester United (2-0, 8e de final aller de Ligue des Champions). Dans L’Equipe du jour, Vincent Duluc est revenu sur cette superbe prestation des hommes de Thomas Tuchel. Et le journaliste préfère jouer la carte de l’humour grinçant, même s’il aurait mieux fait de s’abstenir sur ce coup-ci. « Parce que nous n’en sommes qu’à la moitié de l’histoire et que nous avons connu des fins d’hiver renversantes, on attendra trois semaines pour sortir le grand orchestre et ses cuivres. Mais s’imposer à Old Trafford, face à une équipe qui avait gagné dix fois sur onze et restait invaincue sous le magistère de Solskjaer, mérite une belle citation au tableau d’honneur du football français en voyage. »« On pourrait très bien prétendre ce matin que le PSG n’a pas besoin de Rabiot. »« C’est une victoire qui a un sens et qui repousse la rumeur de la malédiction jusqu’à la prochaine fois. […] On pourrait très bien prétendre, ce matin, que le PSG n’a pas besoin de Rabiot, qu’Alves peut jouer jusqu’à 42 ans, que cela aurait été un grand péché de prendre un 6 au mercato quand Marquinhos éteint la lumière à tous les étages chez Pogba, que les Parisiens auraient dû rester une semaine de plus dans le désert en janvier et se coucher encore plus tard la nuit de l’anniversaire de Neymar, ou que la L1, par exemple, prépare infiniment mieux que la Premier League à la Ligue des champions », a écrit Vincent Duluc.Une prestation à souligner.Bon, on connait la musique et on n’est donc pas surpris de cette analyse plutôt médiocre signée Vincent Duluc. Ou comment chercher des problèmes là où il n’y en a pas ? Incroyable de lire de telles choses le lendemain d’une si belle soirée européenne signée par le Paris Saint-Germain. Oui, il y a eu des dysfonctionnements de la part du board parisien lors du dernier mercato, c’est un fait. Maintenant, Thomas Tuchel travaille avec ce qu’il possède sous la main, ce qui reste très correct, et il en fait quelque chose de plus que satisfaisant pour le moment.En outre, pourquoi remettre toujours le sujet Adrien Rabiot sur la table ? La rencontre d’hier nous a bien prouvé que sa présence est loin d’être indispensable. Il n’aurait rien apporté de plus contrairement à Neymar Jr ou Edinson Cavani. Ces derniers auraient certainement pu permettre au PSG d’enterrer totalement Man U s’ils avaient été présents. Le collectif a cependant pris le relais et beaucoup se sont sublimés à l’image de Dani Alves, Marquinhos ou Angel Di Maria.Bref, il est plutôt l’heure de la satisfaction que du sarcasme de bas comptoir. On est fier de nos Parisiens et on espère qu’ils achèveront le boulot le 6 mars prochain de la plus belle des manières afin de lancer cette campagne de Ligue des Champions.Publicités

happywheels

You must be logged in to post a comment Login