Manardo « Ce qu’on observe depuis 24 heures, c’est tout ce qu’on a accepté depuis le départ de Leonardo en 2013 » – PSGInfos

Manardo « Ce qu’on observe depuis 24 heures, c’est tout ce qu’on a accepté depuis le départ de Leonardo en 2013 »

By  |  0 Comments

Cet article vous est proposé par le site PARISFANS.fr, tous les articles du site ici

Leonardo a fait son grand retour en tant que directeur sportif du Paris Saint-Germain en juin dernier. Il a retrouvé le poste qu’il a occupé de 2011 à 2013. Et pour sa première sortie médiatique, le Brésilien a choisi le quotidien français le Parisien. Cette interview publiée en début de semaine est dans la lignée du discours tenu par Nasser Al-Khelaifi dans France Football. Autrement dit, Leonardo a affiché sa volonté de repositionner l’institution au coeur du projet. Hier, le journaliste François Manardo s’est exprimé à ce sujet dans l’After Foot sur RMC Sport.
« L’attitude de Leonardo ? Si tu fais l’erreur d’être dans la demi-mesure, avec les joueurs de football, tu leur ouvres une brèches et ils en font un fossé… Un gouffre ! Tu montres la moindre faiblesse, par opportunisme ils s’y engouffrent ! Les footballeurs ont ce ‘talent’ de deviner les faiblesses de l’autre en face ! (…) Si tu donnes le doigt, ils te bouffent ton bras. Ce qu’on observe depuis 24 heures, c’est tout ce qu’on a accepté depuis le départ de Leonardo en 2013. Cet écart là que l’on observe depuis six ans, où on s’était même habitué.

Manardo « Ce qui était surprenant, c’est ce qu’on a observé ces six dernières saisons ! »
On entend même des commentaires aujourd’hui se demandant : ‘Est-ce que Leonardo n’est pas trop dur ? Voire est-ce qu’on doit être surpris par ce que l’on voit ?’ En fait non ! Ce qui était surprenant, c’est ce qu’on a observé ces six dernières saisons ! »
Comment ne pas être d’accord avec ce que dit le consultant ici ?. Le board parisien a beaucoup défendu ses joueurs, parfois même aux dépens de l’institution. De quoi observe plusieurs manques de respect, un professionnalisme quelques fois manquants et un club qui n’a pas concrètement progressé. Il était clairement temps que les choses changent. Tous les supporters et « spécialistes » pouvaient l’affirmer. C’est rassurant de voir que le PSG s’en est rendu compte et a agi.
Les affirmations de Leonardo sont rassurantes et prometteuses. Reste à ce que cela se confirme dans les actes. On a déjà eu un premier exemple avec le communiqué concernant l’absence de Neymar (attaquant de 27 ans) à l’entraînement. De toute façon, on ne doutait pas avec Leonardo. Son travail devrait aider le coach à travailler avec les joueurs et bâtir une vraie équipe forte.

Publicités

happywheels

You must be logged in to post a comment Login