Ligue des Champions. Real Madrid – PSG : les notes des joueurs – PSGInfos

Ligue des Champions. Real Madrid – PSG : les notes des joueurs

By  |  0 Comments

Unai Emery a effectué des choix radicaux en titularisant Kimpembe, Lo Celso et Berchiche. Ça ne lui a pas souri.

Areola, 5. Une première mi-temps de très haut vol où il effleure même le penalty de CR7. Mais il manque d’à propos en fin de match, notamment devant Marcelo.

Alves, 6. On nourrissait des doutes légitimes sur son niveau actuel, mais le Brésilien est à créditer d’un bon match. Même s’il est inattentif sur le corner qui amène le penalty du Real, il a été le patron qui manquait à Paris dans ces affiches. Enfin, pendant 80 minutes…

Marquinhos, 6. Très concentré, il a donné le ton d’entrée en coupant une action de Marcelo. Très solide mais lui aussi craque en fin de match.

Kimpembe, 4. Mis sous pression d’entrée, il n’a pas été aussi serein qu’à l’accoutumée. Il a ensuite repris ses marques, mais sa mauvaise relance provoque le réveil madrilène.

-

LP/ Arnaud Journois

Berchiche, 5. Il est pris de vitesse par Ronaldo sur la meilleure occasion madrilène de la première période. Ensuite l’Espagnol n’a pas été inquiété sur son côté. Imprécis offensivement.

Verratti, 6. Essentiel dans construction du jeu. L’Italien a été précis et disponible pendant 90 minutes. On l’aurait aimé plus proche de ses attaquants.

Lo Celso, 3. Préféré à Diarra, l’Argentin a souffert dans les phases défensives et pas seulement à cause du penalty sur Kroos. Trop fébrile, il n’a pas résisté au crash test de la Ligue des Champions.

Rabiot, 6,5. Ses projections vers l’avant ont été intéressantes. Il marque après avoir poussé son action jusqu’au bout. Hyperactif, ses transmissions douteuses ternissent sa copie.

LIRE AUSSI >En vidéo le but de Rabiot

Mbappé, 4,5. Peu de différences, mais sur l’une d’entre elles Paris a inscrit son premier but. Le Français doit être plus présent dans la surface et surtout plus efficace. Il y avait la place.

Cavani, 3. Remplacé par… Meunier à la 66e. C’est dire ce que Emery a pensé de sa prestation. Le Matador a manqué à peu près de tout, et notamment de vitesse d’exécution. Décevant.

Neymar, 4. Le Brésilien a beaucoup tenté, créé de brèches mais il a manqué de lucidité dans la finition. Parfois nerveux au point d’écoper d’un avertissement (14e).

happywheels

You must be logged in to post a comment Login

Leave a Reply