Leonardo s’exprime sur les départs de jeunes du PSG et se plain de règlement de la FIFA – PSGInfos

Leonardo s’exprime sur les départs de jeunes du PSG et se plain de règlement de la FIFA

By  |  0 Comments

Cet article vous est proposé par le site PARISFANS.fr, tous les articles du site ici

Leonardo, directeur sportif du Paris Saint-Germain, était au micro de RMC Sport hier soir. Outre l’été parisien, l’ambition du club, la mentalité nécessaire et le cas Neymar (attaquant de 27 ans), le Brésilien a été invité à revenir sur les nombreux départs de joueurs formés au club cet été.
« Le choix, à la fin, c’est celui du Paris Saint-Germain. Je ne peux pas dire que je n’étais pas là, et donc que ce n’était pas de ma responsabilité, non. Je suis d’accord sur le fait que quand tu n’as pas la deuxième équipe pour relancer des joueurs, les faire récupérer, c’est vrai que ça manque un peu.

Aujourd’hui, il y a un règlement (de la Fifa, ndlr) qui te permet de faire un contrat de trois ans seulement aux jeunes de 16-17 ans. Quand tu fais le premier contrat, il y a quand même une période très courte pour faire un parcours d’arrivée en première équipe. Malheureusement, la France est devenue un berceau de bons joueurs.
Leonardo « Le premier contrat devrait être de cinq ans, pas trois. »
Si tu attends, tu n’as plus le joueur. C’est un système qui ne nous aide pas trop. C’est vrai que c’est difficile pour eux. Mais aujourd’hui, Areola, Rabiot, Nkunku, Diaby, Timothy Weah, Nsoki, ils ont tous joué ! C’est pour ça qu’ils ont été vendus. Le problème, aujourd’hui, si tu traites avec un joueur de 17, 18, 19 ans qui a un an de contrat, tu es presque obligé de le laisser partir. En France, ils ont déjà cette mentalité de vouloir partir. L’Italien, l’Anglais, l’Espagnol, il ne part pas. Il reste dans son pays. On a un règlement qui offre cette opportunité. Le premier contrat devrait être de cinq ans, pas trois. »
Les arguments de Leonardo sont intéressants et méritent d’être écoutés. Avec des contrats aussi courts, les clubs se retrouvent vite dans une situation compliquée. Il faut que tout aille vite. Pour éviter un départ gratuit à la fin d’un contrat que le joueur ne veut pas prolonger, il faut qu’il ait du temps de jeu et souvent déjà une certaine place dans l’équipe professionnelle. Mais c’est difficile à promettre aussi tôt. Surtout dans un club comme le PSG, où l’exigence et la concurrence sont immenses. Avec un contrat plus long, il serait possible de viser un peu plus le long terme. Ce qui a une logique avec les jeunes joueurs. C’est même le but général.
Reste à voir si le discours de Leonardo sera écouté. On peut craindre que le règlement de la FIFA soit difficile à changer. Surtout que les syndicats de joueurs peuvent aussi se plaindre ensuite de voir de jeunes joueurs être un peu plus « bloqués » dans un club. Il faudra donc trouver autre chose. Le mieux étant d’avoir des Titis qui peuvent rapidement être utiles en équipe première. Mais de tels talents sont rares.

Publicités

happywheels

You must be logged in to post a comment Login