L’association des Ligues Européennes s’oppose aussi à la future réforme de la Ligue des Champions – PSGInfos

L’association des Ligues Européennes s’oppose aussi à la future réforme de la Ligue des Champions

By  |  0 Comments

Cet article vous est proposé par le site PARISFANS.fr, tous les articles du site ici

À l’horizon 2024, une nouvelle réforme concernant la Ligue des Champions verra le jour. Ainsi, les groupes de la phase de poule seront élargis et donc rallongés. Il y aura plus de match, des garanties de participation à l’édition prochaine acquises. Un projet qui reçoit énormément de critiques de la part du monde du football et notamment de ceux qui défendent les Ligues Européennes. Le football français s’est y est opposé et prépare une proposition alternative. L’association des Ligues Européennes a elle aussi fait part de son mécontentement dans un communiqué. “Toutes les ligues européennes sont unies et rejettent les propositions de réforme en cours pour les compétitions interclubs européennes. Le conseil d’administration des Ligues Européennes s’est réuni aujourd’hui à Varsovie. Suite à la réunion consultative des clubs à Madrid avec plus de 240 clubs européens et à la réunion entre le Comité exécutif de l’UEFA et le conseil d’administration des Ligues Européennes à Nyon, les Ligues Européennes restent convaincues que la proposition de réforme des compétitions interclubs européennes présente des avantages pour quelques clubs riches et dominants mais endommage les ligues et la grande majorité des clubs évoluant dans les compétitions nationales.“« Préserver les intérêts de tous les clubs. »« Les Ligues Européennes travaillent sur des changements qui contribuent à la pérennité financière et sportive à long terme des compétitions interclubs européennes et nationales. Les Ligues estiment qu’il est impératif que l’UEFA commence à instaurer les changements dans le projet de compétition de clubs de l’UEFA en partant de zéro. À cet égard, l’UEFA doit parvenir à un accord avec les Ligues Européennes et les autres parties prenantes afin de préserver les intérêts de tous les clubs de football professionnels en Europe. Les Ligues Européennes ainsi que les associations nationales sont responsables du développement du football professionnel dans leurs propres pays et doivent travailler ensemble à cet égard. »Il y a aura du changement, reste à espérer que ce sera sans oublier l’essence du football.Avec cette possible future réforme, c’est tout le paysage footballistique qui va changer d’apparence. On risque, de fait, d’assister à un véritable tremblement de terre. Logique donc que l’association des Ligues Européennes entre dans la danse et défende les intérêts des Ligues et des équipes qui les composent. Néanmoins, difficile de savoir si cet appel sera entendu par l’UEFA. Trop d’enjeux économiques entrent en jeu ici. Tout porte à croire que la Super League Européenne sera, au final, le futur du football mondial. C’est la suite logique des choses, même si cela ne plaira pas à tout le monde, bien au contraire. Forcément, cela bafouerait les valeurs du sport : laisser sa chance à tous de participer.Maintenant, le gâteau semble bien trop alléchant économiquement parlant et la réforme qui verra le jour à l’horizon 2024 va prendre quelque peu le pas sur les championnats nationaux puisqu’il y aura plus de matchs de LDC et la possibilité de se qualifier pour la prochaine édition grâce aux performances réalisées à l’intérieur de la compétition continentale. Voyons comment tout cela va se goupiller désormais car cela reste un débat extrêmement chaud et de nouvelles voix risquent de vouloir se faire entendre afin de s’opposer à ce projet ou afin de le défendre.Publicités

happywheels

You must be logged in to post a comment Login