Gomez : “Pour Bahreïn, s’associer à la marque Paris, c’est aussi défier le Qatar et le PSG” – PSGInfos

Gomez : “Pour Bahreïn, s’associer à la marque Paris, c’est aussi défier le Qatar et le PSG”

By  |  0 Comments


Cet article vous est proposé par notre partenaire Canal Supporter

Bahreïn, petit État du Golfe entre le Qatar et l’Arabie saoudite, est entré à hauteur de 20% du capital du Paris FC. Le pays est aussi devenu – via le même fonds d’investissement – sponsor principal (“Victorious Bahrain”) du club de Ligue 2, installé au stade Charlety. De quoi permettre une hausse de 30% du budget du PFC (19M€). Avec le bonheur qu’on connait : l’équipe de René Girard est leader avec 7 points d’avance sur son dauphin, Troyes, après 10 matches. Tout à l’heure (19 heures), le Paris FC recevra Auxerre pour relancer sa dynamique après la trêve internationale. Alors le PFC prochainement concurrent du PSG en Ligue 1 ? Chercheuse à l’IRIS (Institut de relations internationales et stratégiques), spécialisée sur l’impact du sport dans les relations internationales, Carole Gomez pense que Bahreïn n’est pas là pour rien…
“Pour Bahreïn, s’associer à la marque Paris, c’est améliorer son image, se diversifier, découvrir le marché français, mais c’est aussi défier le Qatar et le PSG“, explique Carole Gomez au journal L’Equipe. “Je ne crois pas à la coïncidence : Bahreïn est un poisson-pilote de l’Arabie saoudite qui est moteur dans le blocus imposé au Qatar depuis juin 2017 par une coalition dont Bahreïn fait partie.”

happywheels

You must be logged in to post a comment Login

Leave a Reply