Giresse propose de finir la saison au début du calendrier de la prochaine – PSGInfos

Giresse propose de finir la saison au début du calendrier de la prochaine

By  |  0 Comments

Cet article vous est proposé par le site PARISFANS.fr, tous les articles du site ici

Alain Giresse, ancien milieu de terrain des Girondins de Bordeaux (1970-1986) et de l’Equipe de France (47 sélections) notamment qui a aussi été entraîneur et sélectionneur, a été invité par l’AFP à évoquer la suspension de la saison 2019-2020 à cause de l’épidémie du coronavirus. Laquelle pose de vrais problèmes au niveau du calendrier et des finances. Il a ainsi proposé une solution pour le premier aspect. Il s’agit de placer la fin de la saison en cours au début du calendrier du prochain exercice.
« Si le championnat ne repartait pas, on pourrait le bloquer avec le classement actuel et repartir la saison prochaine avec les mêmes positions. On redémarre la saison avec les dix matches et, ensuite, on enchaîne avec le nouveau championnat, en utilisant les dates de la Coupe de la Ligue, qui a déjà été abandonnée.

Giresse « c’est un balbutiement d’idée sans avoir tous les éléments. »
Il y a évidemment le problème des Coupes d’Europe. C’est pour cette raison que je dis: arriver à tout combiner ça fait beaucoup. La situation idéale n’existera pas. Les championnats qui se termineront d’ici fin juin, je n’y crois pas. Moi, je donne une idée, c’est un balbutiement d’idée sans avoir tous les éléments.
Là, les joueurs sont plus à l’arrêt que pendant des vacances. En vacances, on peut faire du footing, vélo… Là il n’y a rien. Des abdominaux chez soi, ce n’est rien. Si la fin du confinement c’est fin avril, ce n’est pas le 6 ou 7 mai que vous pourrez reprendre. On pourra, mais dans quel état seront les équipes?« , propos de Giresse relayés par RMC Sport.
C’est une idée qui se défend, puisque cela laisse du temps aux joueurs pour se préparer et il est sans doute possible de placer ces matchs en plus avec la Coupe de la Ligue en moins et en acceptant d’avoir plusieurs semaines avec des rencontres au milieu. Cependant, on peut se demander comment les clubs pourraient gérer leur été sans connaître leur position pour la saison 2019-2020 et donc leurs revenus, maintien en Ligue 1, descente en Ligue 2 ou qualifications pour les compétitions européennes. Il semble très compliqué de faire le mercato sans savoir cela ou d’en faire de quelques semaines entre ce qui serait finalement deux saisons très rapprochées.
Comme le dit Giresse, « c’était un balbutiement d’idée » pour tenter quelque chose. Mais on a du mal à imaginer que cette option puisse finalement être mise en place. Il faudra probablement se tourner vers autre chose. Le président niçois Jean-Pierre Rivère a par exemple proposé de finir la saison 2019-2020 en octobre et de démarrer l’exercice en février pour quelques années, sans que l’on puisse dire que ce soit pleinement convaincant.

Publicités

happywheels

You must be logged in to post a comment Login