France U17 – Adil Aouchiche crève l’écran à l’Euro U17 – PSGInfos

France U17 – Adil Aouchiche crève l’écran à l’Euro U17

By  |  0 Comments

Du haut de ses 16 bougies, Adil Aouchiche est la révélation de l’Euro U17. Le jeune milieu de terrain du PSG a déjà planté 9 buts en seulement quatre matchs !

Remplaçant pour le premier match des Bleuets à l’Euro U17 face à l’Angleterre, il y a quelques jours, Adil Aouchiche a rapidement mis tous les observateurs dans sa poche. Buteur face aux jeunes lions britanniques en entrant en cours de match, le milieu de terrain de 16 ans, qui appartient au PSG, a gagné sa place de titulaire sur le terrain. Une entrée dans le XI de départ qui a permis aux Bleuets d’atteindre la phase finale de la compétition puisque Aouchiche a marqué lors des deux autres rencontres de l’EDF en phase de poule : 3 buts contre la Suède, 1 but face aux Pays-Bas. 

Samedi, pour le début des phases finales et le quart face à la République Tchèque, le joueur de la capitale, qui évoluait avec le groupe de Thiago Motta cette saison, a sorti le grand jeu en s’offrant un quadruplé : un enchaînement dans la surface avec un crochet dévastateur du pied droit, une frappe croisée, un 1vs1 face au portier et enfin un pénalty avec l’aide du poteau. Malgré son jeune âge, le milieu affiche déjà une certaine maturité dans son jeu et montre plusieurs qualités très intéressantes : prise de décision rapide, belle conduite de balle, technique déjà bien au point, un bon jeu mauvais pied… Résultat, le milieu parisien a déjà 9 buts à son compteur en 4 petits matchs seulement, ainsi qu’une passe décisive. 

9 buts en 4 matchs

« C’est hors-norme en effet. La principale qualité d’Adil est déjà d’être bien entouré et de mettre ses très grandes qualités au service du collectif. C’est à ça aussi qu’on reconnaît les bons joueurs intelligents. Adil est aussi un garçon attachant et à l’écoute » confie le sélectionneur des Bleus, Jean Claude Giuntini. Aouchiche, quant à lui, essaye de rester les pieds sur terre malgré cette affolement autour de lui : « J’avais déjà marqué trois buts contre la Suède en phase de poules. Là, réussir un quadruplé avec le maillot bleu, c’est un truc de fou. C’est en tout cas un très grand honneur. Depuis que je suis tout petit, j’avais l’envie et l’espoir de disputer une grande compétition avec l’équipe de France. J’espère qu’il y en aura d’autres… »

Déjà pisté par Bordeaux, Lille et Lyon par le passé, le jeune gamin, passé par Mitry-Mory et Tremblay, a de grandes ambitions pour la suite de la compétition. S’il va affronter l’Italie en demi-finale ce jeudi, Aouchiche reste focalisé sur son envie de soulever le trophée. Bien sûr, j’en rêve. Je veux réussir. Je travaille pour ça depuis que je joue. Mais je n’oublie jamais que ce qui compte avant tout, au-delà des buts que je peux marquer, c’est la réussite de l’équipe. Sans elle, qui suis-je ? Rien. » Un joli discours plein de promesses intéressantes pour l’avenir ? 

[embedded content]

Cet article vous est proposé par notre partenaire Made In Parisiens. Lire la suite de l’article

happywheels

You must be logged in to post a comment Login

Leave a Reply