Founier trouve «dingue» le nombre de gens «qui pensent qu’ils peuvent entraîner le PSG ou l’OM» – PSGInfos

Founier trouve «dingue» le nombre de gens «qui pensent qu’ils peuvent entraîner le PSG ou l’OM»

By  |  0 Comments

Cet article vous est proposé par le site PARISFANS.fr, tous les articles du site ici

Ancien joueur (1991-1994, puis 1995-1998) et entraîneur du Paris Saint-Germain (2005), Laurent Fournier, connaît le métier de coach et toutes les difficultés qui vont avec. Dans Le Parisien, ce dernier s’est exprimé à propos de Thomas Tuchel, entraîneur parisien et toutes les problématiques auxquelles il fait face actuellement.

«Entraîneur, c’est un beau métier, mais c’est sûr que ça rend parano. Tu as l’impression que tout le monde t’en veut ou te critique, que ça aille ou pas. Quand tu sens que tu peux te faire virer à tout moment pour avoir mis un survêt’ au lieu d’un pantalon, tu te renfermes, tu restes avec ton staff et les gens du club qui sont sympas avec toi.
Fournier « Tu te lèves à 5 heures du matin en te demandant ce que tu vas faire, si tu vas y arriver. »
Ça joue sur ton sommeil. Tu te lèves à 5 heures du matin en te demandant ce que tu vas faire, si tu vas y arriver. C’est dingue le nombre de gens qui pensent qu’ils peuvent entraîner le PSG ou l’OM. Tout le monde donne son avis, même les anciens qui n’ont jamais entraîné de leur vie ».
L’entraîneur parisien connaît une période compliquée, en plus des résultats qui ne sont pas convaincants, il y a des tensions en interne avec son directeur sportif, Leonardo. Sa place est actuellement en danger, s’il ne parvient pas à rectifier le tir en Ligue des Champions, son avenir sera certainement loin du club de la capitale. Cela peut paraître cruel, l’entraîneur allemand qui disputait la première finale de Ligue des Champions de l’histoire du club le 23 août dernier face au Bayern Munich (0-1), pourrait dans quelques jours se retrouver à la porte. C’est forcément une situation très compliquée qui doit faire passer quelques nuits blanches à l’entraîneur parisien.
Ce métier est compliqué et cruel, d’autant plus lorsqu’il s’agit de club aux ambitions comme celles du PSG. Il faut être très fort mentalement pour évoluer à ce poste, il y a une pression énorme de part les investisseurs, les supporters, mais aussi les médias. Même si les résultats ne sont pas au rendez-vous, il faudrait rester clément et patient. Cette équipe parisienne, même si ses résultats ne sont pas bons en Ligue des Champions, a des circonstances atténuantes. Au vu du nombre de blessés que compte cette équipe, il est finalement logique de la voir autant en difficulté. Avec le retour de certains cadres, les performances devraient s’améliorer. C’est en tout cas ce qu’il faut espérer au vu des échéances importantes qui se dessinent et cela commence dès ce mardi 24 novembre avec la réception du RB Leipzig, lors de la 4ème journée de la Ligue des Champions.

Publicités

happywheels

You must be logged in to post a comment Login