Duluc fustige le choix de Tuchel d’aligner Mbappé contre Nîmes « Ce n’est pas sérieux » – PSGInfos

Duluc fustige le choix de Tuchel d’aligner Mbappé contre Nîmes « Ce n’est pas sérieux »

By  |  0 Comments

Cet article vous est proposé par le site PARISFANS.fr, tous les articles du site ici

Le Paris Saint-Germain s’est imposé 0-4 contre le Nîmes Olympique ce vendredi pour le compte de la 7e journée de Ligue 1 (retrouvez le résumé ici). Ce match, programmé seulement 48 h après une salve de matchs internationaux, s’est disputé avec une équipe parisienne fortement remaniée. Kylian Mbappé, impliqué dans le match de l’Equipe de France mercredi soir (victoire 1-2 contre la Croatie, Ligue des Nations), a tout de même souhaité prendre part au match de son club. Titulaire, il a inscrit un doublé lors de ses un peu plus de 80 minutes jouées et est sorti sans blessure. Le journaliste Vincent Duluc, a tout de même vivement critiqué ce choix de Thomas Tuchel, l’entraîneur Parisien sur le plateau de L’Équipe du Soir.“Le doublé de Mbappé ne valide pas le choix de Tuchel de le faire jouer. Pour moi le risque était disproportionné même s’il a aidé le PSG à s’en sortir. Kylian Mbappé n’aurait pas dû jouer. Il a joué 85 minutes, c’est assez invraisemblable. Et le risque ne s’est pas éteint vendredi soir, il ira jusqu’à mardi et le match contre Manchester United.Duluc « Cela me choque qu’il ait joué à 11 contre 10 pendant 85 minutes. »La question n’est pas de savoir si Mbappé est indispensable au PSG ou si Paris avait besoin de lui à Nîmes, la question est de savoir comment on gère un joueur comme lui à ce moment de la saison. Cela me choque qu’il ait joué à 11 contre 10 pendant 85 minutes contre une équipe qui a franchi deux fois le milieu de terrain en une heure ! Ce n’est pas sérieux.”On peut comprendre la réaction de Vincent Duluc. Il n’est pas le seul à avoir été surpris de la présence du natif de Bondy au coup d’envoi du match des Parisiens contre Nîmes. Tuchel l’a dit lui-même, cela est venu de sa discussion avec l’attaquant. On le sait, l’entraineur allemand s’entretient souvent avec ses joueurs et notamment les « piliers » du vestiaire. Mbappé en fait partie. Le risque était peut-être grand, certes. Mais il est à la mesure des ambitions du jeune attaquant parisien. Surtout, ce dernier sait comment il se sentait et on se doute que le staff a fait très attention avec peut-être quelques tests dans la journée.En tout cas, Mbappé n’est jamais jamais de jouer, que ce soit contre Nîmes ou Manchester United (mardi 20 octobre à 21 h). Peu importe le match, il veut marquer l’histoire. On le sait aussi, il aime les statistiques, le match de vendredi lui en a apporté. Voilà autant de raisons qui ont poussé Mbappé à vouloir jouer à tout prix. Le plus surprenant étant que le jeune attaquant soit resté aussi longtemps sur la pelouse. Surement, parce que le coach a jugé qu’il fallait mieux l’avoir sur la pelouse plutôt que le voir trainer son spleen. Le fait d’être à 11 contre 10 a aussi permis de fournir un peu moins d’efforts. Mbappé est jeune, physiquement, il n’a pas l’air d’avoir trop souffert vendredi, malgré l’enchaînement. Reste à espérer que cela ne se paiera pas dans les prochains matchs, même si une blessure ne serait pas forcément complètement liée.Le numéro 7 parisien est un joueur différent des autres. Il ne vit que par le jeu, mais il faudra veiller à ne pas trop le surutilisé. Car les échéances où il est attendu ne sont pas encore arrivées. Et ce sont bien les matchs décisifs, qui définiront si oui ou non, il a l’étoffe des plus grands ainsi que le bilan de la saison du PSG.Retrouvez ci-dessous notre podcast : Nîmes/PSG : Que retenir de la belle victoire parisienne ?[embedded content]Publicités

happywheels

You must be logged in to post a comment Login