Ducrocq « La force de Leonardo c’est qu’il n’a jamais eu besoin de beaucoup parler pour se faire comprendre » – PSGInfos

Ducrocq « La force de Leonardo c’est qu’il n’a jamais eu besoin de beaucoup parler pour se faire comprendre »

By  |  0 Comments

Cet article vous est proposé par le site PARISFANS.fr, tous les articles du site ici

Lors d’un entretien pour France Football, l’ancien joueur du Paris Saint-Germain (1994-2002) désormais consultant Pierre Ducrocq s’est exprimé sur Leonardo et son retour au PSG comme directeur sportif.
“Sa force, c’est qu’il n’a jamais eu besoin de beaucoup parler pour se faire comprendre. Il est direct et jouit d’une vraie crédibilité que n’avaient pas ses prédécesseurs. Ce qui change par rapport aux autres années, c’est que maintenant le directeur sportif a carte blanche. En interne, dans le vestiaire et face aux joueurs, Nasser parlait beaucoup, et s’est un peu effacé cette saison.

Ducrocq « La hiérarchie est plus logique. »
 Leonardo est toujours écouté, et la direction fait tout ce qu’il demande. Il est clair, précis, car seul à décider. La hiérarchie est plus logique : Leonardo gère tout l’extra-sportif, et Tuchel peut se concentrer sur son équipe. Le cas Neymar, sans lui, je n’imagine même pas comment ça aurait été géré : Thomas Tuchel aurait été livré à lui-même. Le PSG a envoyé un message clair. C’est un dossier bien géré, qui est la conséquence du travail d’un vrai directeur sportif.”
On peut effectivement dire que pour le Paris Saint-Germain, le retour du Brésilien dans l’organigramme du club au poste de directeur sportif est un véritable coup de maître. Outre la gestion du cas Neymar pour laquelle Leonardo a fait preuve de ténacité et d’une négociation claire et bien menée, il a visiblement imposé une alliance de fermeté et de dialogue convivial à tous les niveaux du club. Sans oublier le poids qu’il enlève des épaules de l’entraîneur en prenant la parole sur les dossiers sensibles.
Dans le même temps, il a mené un mercato équilibré pour répondre aux besoins de l’entraîneur Thomas Tuchel de densifier son milieu de terrain tout en apportant de la profondeur de banc avec les arrivées d’Idrissa Gueye (milieu de 29 ans), Ander Herrera (milieu de 30 ans) et Pablo Sarabia (milieu offensif/ailier de 27 ans). En plus, Leonardo a réalisé deux très bons coups de dernières minutes avec les Keylor Navas (gardien de 32 ans) et Mauro Icardi (attaquant de 26 ans). De quoi renforcer un poste important et encore ajouter de la qualité au groupe parisien. Leonardo est clairement une force pour Paris.

Publicités

happywheels

You must be logged in to post a comment Login