Deschamps alarmiste au sujet des échecs répétés des clubs de Ligue 1 en LDC – PSGInfos

Deschamps alarmiste au sujet des échecs répétés des clubs de Ligue 1 en LDC

By  |  0 Comments

Cet article vous est proposé par le site PARISFANS.fr, tous les articles du site ici

Ce mercredi soir, l’Olympique Lyonnais s’est fait sortir de la Ligue des Champions en se faisant battre sur la pelouse du Camp Nou par le FC Barcelone (5-1, 8e de finale retour). Les Rhodaniens ont donc succédé aux joueurs du Paris Saint-Germain qui se sont fait éliminer par une piètre équipe de Manchester United. Présent en conférence de presse afin de dévoiler sa liste de joueurs pour la prochaine trêve internationale, le sélectionneur Didier Deschamps est revenu sur ces échecs du football français dans cette compétition continentale. Un vrai préjudice pour la Ligue 1, forcément. « Ce n’est pas quelque chose de plaisant qu’il n’y ait pas de club français en quarts de finale de la Ligue des champions. C’est préjudiciable pour le football français. Le constat est négatif, ça s’est très mal passé. On a besoin de locomotives. Il y a toujours une remise en cause pour que ça se passe mieux. C’est important pour la Ligue 1 et le football français. Ce soir, on sera tous à fond derrière Rennes, même si ce n’est pas la grande coupe d’Europe. », a déclaré Didier Deschamps dans des propos relayés par L’Equipe.Briller sur la scène européenne.Il est vrai qu’il y a un vrai souci de ce côté-ci : à part le PSG, qui a été quart de finaliste à quatre reprises consécutivement (2013, 2014, 2015 et 2016), on a aucune constance qui se dégage au haut niveau européen. L’AS Monaco a été demi-finaliste en 2017 mais cela reste trop peu. Didier Deschamps a raison : les locomotives de la Ligue 1 se doivent de performer d’avantage en Ligue des Champions, à commencer par le Paris Saint-Germain. Ce n’est que comme ça que la France y arrivera. Mais pour cela, il faut que les écuries tricolores se mettent dans le sillage du PSG, non contre lui, et qu’ils travaillent dans un cadre plus professionnel. Ce qui n’est aujourd’hui objectivement pas le cas.La seule équipe française qui reste donc en lisse est le Stade Rennais en Europa League. Ce soir, les hommes de Julien Stéphan joueront leur qualification sur la pelouse d’Arsenal. En ballotage favorable, puisqu’ils ont remporté le match aller 3-1, ils se doivent désormais d’assurer le coup. Même si cela ne s’annonce pas simple, loin s’en faut.Publicités

happywheels

You must be logged in to post a comment Login