Départs de jeunes au PSG, François Rodrigues voit des « zones d’ombre à éclaircir » – PSGInfos

Départs de jeunes au PSG, François Rodrigues voit des « zones d’ombre à éclaircir »

By  |  0 Comments

Cet article vous est proposé par le site PARISFANS.fr, tous les articles du site ici

Comme les départs du Paris Saint-Germain de jeunes du centre de formation sont dans les grands sujets de débats médiatiques en ce moment, RMC Sport a invité un connaisseur à s’exprimer. Dans l’émission Breaking Sport, François Rodrigues, ancien entraîneur des U17, du U19 et de l’équipe réserve dorénavant parti au Havre, a donné son point de vue.
“Le constat est simple, lorsque les joueurs arrivent à un certain niveau, ils n’y arrivent pas ou peut-être que les dirigeants du PSG ont des explications un peu plus importantes. En tout cas, lorsqu’on voit les potentiels qui émergent aujourd’hui et qui alimentent les clubs européens aujourd’hui, c’est dommage que Paris ne puisse pas forcément en profiter. Mais est-ce que les joueurs sont trop impatients ? Est-ce qu’on ne leur donne pas l’opportunité ? Tout cela reste des zones d’ombre à éclaircir.

François Rodrigues « La concurrence est terrible. »
Quand je suis arrivé au club, Kingsley Coman faisait déjà polémique à l’époque. Comme la plupart de ses camarades, il souhaitait avoir beaucoup plus de temps de jeu. Il considérait que ça faisait déjà deux ans qu’il jouait avec la réserve, qu’il était un élément essentiel de cette Youth League et il considérait que son temps de jeu devait être supérieur à ce qu’il pouvait avoir. (…)  À l’époque, il avait aussi besoin de s‘émanciper et de sortir de ce contexte parisien qui est lourd pour ces jeunes, il ne faut pas l’oublier. La concurrence est terrible. »
Bien sûr, Rodrigues fait un plutôt bon tour du dossier des Titis au PSG. Il est indéniable qu’il y a eu plusieurs départs et que l’on regrette que certains n’aient pas pu avoir de la place dans l’équipe première. Mais il est aussi évident que la concurrence est immense à Paris. C’est déjà le cas entre les jeunes et d’autant plus dans l’équipe première. Alors il est difficile de s’y imposer et des joueurs doivent partir pour obtenir du temps de jeu et vraiment se lancer en professionnel.
Reste à espérer surtout que le PSG saura garder les plus prometteurs pour qu’ils se fassent une place petit à petit dans le groupe professionnel. Il faut aussi une certaine patience, ce que les jeunes semblent de moins en moins avoir. Les autres joueurs sont logiquement vendus pour renflouer les caisses, ce n’est pas un point négligeable dans le développement du club.

Publicités

happywheels

You must be logged in to post a comment Login