Carrière « Paris n’est pas plus avancé mais quasiment tous les autres cadors galèrent également. » – PSGInfos

Carrière « Paris n’est pas plus avancé mais quasiment tous les autres cadors galèrent également. »

By  |  0 Comments

Cet article vous est proposé par le site PARISFANS.fr, tous les articles du site ici

Eric Carrière, ancien international français devenu consultant sportif, a accordé une interview à La Dépêche du Midi. Le Paris Saint-Germain y a notamment été évoqué, avec soucis du moment à afficher un jeu convaincant et une vraie force collective.
“Paris n’est pas plus avancé mais quasiment tous les autres cadors galèrent également. Le PSG ne peut pas être au top alors que Neymar a repris tard et s’est déjà blessé, Mbappé l’a été aussi, Verratti également. Paris a un groupe plus étoffé que l’an dernier, au milieu et devant. Cette équipe a le potentiel pour gagner la Ligue des Champions. Certains joueurs en imposent tellement, ont une telle aura dans le groupe, je ne parle donc pas ici d’ego, que leurs partenaires finissent par ne plus respecter le plan de jeu et se contentent de les servir.

Carrière « Si le joueur est au-dessus du coach, si la relation hiérarchique est inversée, ça ne peut pas marcher.”
On va être clair : Neymar et Mbappé ont surtout envie de faire des choses à deux, Neymar pour lui avant de penser à l’autre et idem pour Mbappé de son côté car les deux veulent le Ballon d’Or. Tuchel doit leur faire comprendre qu’ils ne pourront gagner qu’en équipe. Il doit trouver l’équilibre, comme Klopp à Liverpool. C’est la clé pour Paris. Samedi, on a vu Tuchel essayer de se justifier auprès de Mbappé, déjà sorti contre Nantes trois jours avant. Et Kylian avait l’impression de lui dire : oh, tu vois qui tu sors encore ? Si le joueur est au-dessus du coach, si la relation hiérarchique est inversée, ça ne peut pas marcher.”
Les propos de Carrière sont ici très justes. Le PSG n’est pas au mieux, alors les supporters et « spécialistes » en France n’arrêtent pas d’en parler. Mais il ne faudrait pas oublier que ce n’est pas un cas unique. Beaucoup de grands clubs ronronnent encore en se préparant pour le printemps. Le fait d’avoir eu de nombreux blessés est aussi un ralentissement. Il faut maintenant travailler pour monter en puissance en espérant que l’infirmerie ne se remplisse pas de nouveau.
Cependant, le PSG a des joueurs qui devraient permettre d’avoir un peu plus de maîtrise dans le jeu, plus de créativité et moins d’occasions concédées. Même s’il faut que certains joueurs importants retrouvent du rythme (Mbappé et Neymar notamment), on a le sentiment que l’équipe s’est un peu perdue. Il faudra aussi que les joueurs pensent surtout au collectif et qu’ils sachent écouter le coach. Lequel doit imposer ses idées et son jeu. Il semble que Tuchel a clairement remis les choses dans l’ordre en conférence de presse. Reste à ce que cela se confirme dans les faits.

Publicités

happywheels

You must be logged in to post a comment Login