Bruno Guimarães fait l’éloge de Neymar et revient sur la tension lors du dernier match – PSGInfos

Bruno Guimarães fait l’éloge de Neymar et revient sur la tension lors du dernier match

By  |  0 Comments

Cet article vous est proposé par le site PARISFANS.fr, tous les articles du site ici

Vendredi dernier, le Paris Saint-Germain affrontait l’Olympique Lyonnais en finale de Coupe de la Ligue (0-0, puis victoire 6-5 aux tirs au buts). Bruno Guimarães, milieu de terrain de l’OL de 22 ans, a pu affronter son compatriote, Neymar, attaquant du PSG de 28 ans. Dans un entretien accordé au journal L’Équipe, le joueur rhodanien est revenu sur ce duel entre Brésiliens.Guimarães « il n’était pas content mais c’est le foot. »« Je le connais bien, je l’ai vu à l’oeuvre tellement de fois que je sais comment il joue. Il est très rapide, très vif, pour moi il est incroyable, c’est peut-être le meilleur du monde. Mais je pense l’avoir bien contenu. Et quand il est passé, j’ai fait la faute (sourire), deux fois. Sur le coup, on a échangé quelques mots, il n’était pas content mais c’est le foot, si je le laissais s’échapper, je savais qu’il aurait tué le match. Mais après la rencontre, on a parlé, tout va bien entre nous.»Le milieu de terrain brésilien est aussi revenu sur l’arrêt prématuré de la Ligue 1, qui, contrairement aux autres championnats européens, n’a pas repris suite au confinement lié à la crise due au nouveau coronavirus. Neymar, a lui aussi été surpris de cet arrêt, comme le rapporte son compatriote.Guimarães « Comme moi, il n’a pas compris. »« La décision a été précipitée, tout le monde pense que ça a été une mauvaise décision, pas seulement pour nous ou pour Paris par rapport à la Ligue des champions mais pour toutes les équipes, qui auraient pu perdre moins d’argent. Après la finale de la Coupe de la Ligue, j’en ai parlé avec Neymar. Comme moi, il n’a pas compris. »Cette décision a été prise en pleine crise sanitaire, un contexte très particulier. Aujourd’hui, il n’est pas forcément utile d’en débattre puisqu’il y aura toujours des personnes qui trouveront cela logique et d’autres non. Si les hautes instances avaient décidé de reprendre et que les choses avaient mal tournés, cette décision aurait d’autant plus été critiquée. Pour un club comme l’Olympique Lyonnais qui pouvait encore se qualifier pour la Ligue des Champions, cette décision de geler le championnat est forcément difficile à avaler. Mais dans ces conditions, il faut penser à autre chose que le football et ses propres intérêts.La bonne nouvelle reste ces finales de coupes nationales qui ont pu être disputées. Même si ce choc entre l’OL et le PSG n’était pas des plus intéressant, il a permis au club de la capitale de réaliser un quadruplé national. Durant cette rencontre Bruno Guimarães a eu la dure tâche de s’occuper de Neymar. Heureusement, malgré quelques tensions, les choses se sont apaisées par la suite. Sans que l’on voit des coups dangereux donnés au numéro 10 parisien. Ce qui est malheureusement rare. Cela n’a pas empêché quelques petites tensions, mais cela arrive au cours d’un match. Surtout avec l’importance d’une finale.Nous avons aussi évoqué cette finale dans notre dernier podcast :[embedded content]Publicités

happywheels

You must be logged in to post a comment Login