Bayern/PSG – Draxler savoure la victoire « on a gagné ici, ce n’était pas facile » – PSGInfos

Bayern/PSG – Draxler savoure la victoire « on a gagné ici, ce n’était pas facile »

By  |  0 Comments

Cet article vous est proposé par le site PARISFANS.fr, tous les articles du site ici

Le Paris Saint-Germain, a réalisé l’exploit, en battant le grand Bayern Munich, 2-3, ce mercredi soir en quart de finale de la Ligue des Champions (voir résumé ici). Au terme d’un match très dominé par les Bavarois, les Parisiens n’ont pas à rougir, ils ont été efficaces derrière avec Keylor Navas (gardien de 33 ans) et Kylian Mbappé et Neymar (attaquants de 22 et 29 ans). Julian Draxler, milieu de 27 ans, au micro de RMC Sport est revenu sur cette victoire précieuse contre cette équipe allemande qui n’avait plus perdu en coupe d’Europe depuis 19 matchs.

Draxler « Je crois que le résultat est très bon pour nous »
« Un exploit du PSG ? Un match quasi-parfait ?
Je crois que le résultat est très bon pour nous. On a gagné ici, ce n’était pas facile. Mais on a souffert. On a tous travaillé ensemble. C’était important, on a vu la qualité du Bayern. Mais ce n’est que le premier match et on va continuer à travailler.
Draxler « C’est très bien pour moi de jouer 90 minutes »
« J’ai peu joué, alors une émotion particulière avec ce match ?
Oui, mais j’ai joué ces derniers temps. J’ai connu pire (rires). Je suis très content. C’est très bien pour moi de jouer 90 minutes. Et on a gagné, je rentre avec le sourire.
Comment élever le niveau de jeu au retour et éviter de faire comme contre Barcelone ?
Ce sera encore un match très difficile. Là, on est KO. On va rentrer à Paris et analyser, faire un plan avec le coach pour le match retour. Ce n’était que le premier match, on va analyser pour le second.
Il n’y a pas de mots, le PSG aurait pu se faire punir, mais ce mercredi, le PSG a livré un combat et a su ne pas encaisser plus de buts par ce Bayern Munich qui s’est crée énormément d’occasions. Pour la défense du PSG, la blessure de Marquinhos, défenseur de 26 ans, a fait du mal, notamment sur les coups francs. Marco Verratti, milieu de 28 ans, a énormément manqué dans la conservation du ballon et dans la transition, mais tout le monde a mis le bleu de chauffe et ce mercredi, on peut parler d’exploit, mais surtout d’efficacité clinique dans les deux surfaces.

Le bémol, les latéraux ont soufferts, comme prévu. Maintenant, Draxler est apparu fatigué après le match et cela montre bien que le PSG n’est pas venu sans idée, il s’est juste déplacé avec ses armes du moment. Et gagner à Munich n’est pas donné à tout le monde. À noter, le choix judicieux de faire jouer Draxler tout le match. Dans la transition, sa simplicité a fait du bien, mais c’est bien défensivement qu’il s’est le plus illustré en seconde mi-temps notamment. Maintenant, place au match retour, car rien ne présage que le PSG va se qualifier malgré que le score soit en leur faveur. Munich est impressionnant et le sera au Parc des Princes mardi prochain.

Publicités

happywheels

You must be logged in to post a comment Login