Bayern/PSG – Breitner évoque le « braquage » des Parisiens et le « scénario catastrophe » pour le Bayern – PSGInfos

Bayern/PSG – Breitner évoque le « braquage » des Parisiens et le « scénario catastrophe » pour le Bayern

By  |  0 Comments

Cet article vous est proposé par le site PARISFANS.fr, tous les articles du site ici

Le Paris Saint-Germain, s’est imposé dans la douleur contre le Bayern Munich, 2-3, dans le cadre du quart de finale aller de la Ligue des Champions, joué ce mercredi soir (voir résumé ici). Paul Breiner, spécialiste du football allemand, a donné son avis sur RMC Sport, sur ce match compliqué des Parisiens. Pour lui, c’est un braquage du club de la capitale et il évoque un scénario catastrophe pour le Bayern Munich.

Breitner « Mais il doit en mettre beaucoup et il peut en prendre »
« J’appelle ça un braquage. tout a bien tourné pour le PSG. Il y a eu des situations spéciales, avec la boulette de Neuer. Il y a des blessures et des joueurs fatigués. Il a manqué par moments la dernière passe, comme avec Leroy Sané. C’est un scénario catastrophe. Je pense que si le Bayern règle la mire, avec l’état aussi des équipes dans 6 jours, il peut mettre des buts. Mais il doit en mettre beaucoup et il peut en prendre. »
Polo Breitner est lucide sur le scénario, le PSG n’aurait peut-être pas du gagner. Au nombre d’occasions, le PSG a pris cher et a vu son salut passer par l’inefficacité des Bavarois. Cependant, l’état d’esprit des Parisiens, qui ne se sont pas effondrés et qui ont mis le bleu de chauffe pour garder le cap est aussi à noter. Il fallait être efficace, ils l’ont été, dans les deux surfaces et peuvent remercier leur gardien de 33 ans Keylor Navas, toujours aussi précieux. Mais bien défendre, ne suffit pas, offensivement le PSG a fait le job, Kylian Mbappé, attaquant de 22 ans, a montré que son talent s’exprime toujours mieux dans les grands rendez-vous. 

Le PSG peut le remercier. À noter aussi le bon début de match de Neymar, l’attaquant de 29 ans, a joué juste et régalé sur les deux premiers buts. Maintenant, comme le dit Breitner, le match retour sera difficile pour les Franciliens mais le Bayern Munich aura fort à faire pour tenter de marquer sans trop s’exposer. On attend du PSG qu’il ne tremble pas comme souvent lors des matchs retour et alors, sur deux matchs, si le PSG se qualifie , on ne pourra plus pour parler de braquage. À Paris de montrer qu’ils peuvent le faire, ce soir, en battant une équipe invaincue en coupe d’Europe depuis 19 matchs, ils ont rappelé que Paris est magique, surtout dans les grands rendez-vous cette saison.

Publicités

happywheels

You must be logged in to post a comment Login