Balbir considère « exagéré de faire de Tuchel l’homme qui représente tous les maux du PSG » – PSGInfos

Balbir considère « exagéré de faire de Tuchel l’homme qui représente tous les maux du PSG »

By  |  0 Comments

Cet article vous est proposé par le site PARISFANS.fr, tous les articles du site ici

La trêve internationale touche à sa fin. Il est désormais l’heure de retrouver le Paris Saint-Germain. Cela avec un contexte loin d’être évident depuis la défaite 2-1 contre le RB Leipzig lors de la 3e journée de la phase de groupes de la Ligue des Champions. Le club parisien va jouer sa saison lors des 3 prochaines semaines avec la mission d’obtenir la qualification en 8e de finale alors qu’il est pour le moment 3e de son groupe avec 3 points, autant que son retard sur Leipzig et Manchester United. Le coach Thomas Tuchel est donc sous pression et le journaliste Denis Balbir a donné son analyse dans un édito publié sur But ; Football Club. 

Balbir « les choix du technicien allemand m’interpellent mais est-il le seul responsable ? Je ne pense pas. »
« Le Paris Saint-Germain est déjà face à un premier tournant dans sa saison avec la réception du RB Leipzig, déjà décisive pour l’avenir du club en Ligue des Champions. Sur ce match, Thomas Tuchel est sous pression. Peut-il sauter dès la semaine prochaine ? Dans un contexte normal, j’aurais dit oui. (…) Maintenant, dans le contexte actuel, avec la crise économique du Covid-19, cela me paraît moins certain. (…)
Et qui prendre à sa place ? Massimiliano Allegri ? Il faut d’abord trouver un remplaçant avant de réagir à chaud en dégageant quelqu’un. Parfois, les choix du technicien allemand m’interpellent mais est-il le seul responsable ? Je ne pense pas.
Balbir « Au final, on s’aperçoit que Leo a certes fait quelques bons coups mais qu’il a aussi commis des erreurs. »
Dans tous les cas, la situation a été mal anticipée par Doha. Certes, c’était difficile de virer Thomas Tuchel après avoir atteint la finale de la Ligue des Champions mais il aurait peut-être fallu trancher plus tôt. Surtout en sachant qu’il y avait des tensions avec Leonardo. Pour moi, il y a eu des erreurs d’anticipation du côté de Doha. On a trop voulu présenter le directeur sportif brésilien comme le sauveur. Au final, on s’aperçoit que Leo a certes fait quelques bons coups mais qu’il a aussi commis des erreurs.
A mon sens, Doha doit se mordre les doigts de sa propre politique. Après, qu’ils soient cas exaspéré par le cas Tuchel et qu’ils veulent claquer une somme indécente pour le faire sauter, qu’ils le fassent… Mais ça ne résoudra pas tous les problèmes. Il y a quand même des manques dans cette équipe. Des manques qui peuvent être corrigés dès le mercato d’hiver. Je trouve exagéré de faire de Thomas Tuchel l’homme qui représente tous les maux du PSG. »
Tuchel n’est pas l’unique responsable, mais il a un rôle principal.
Nous n’avons même pas passé la trêve hivernale. Et pourtant, le PSG est déjà en danger. En effet, les résultats en Ligue des Champions sont inquiétants. Les Parisiens ont perdu 2 des 3 matchs de la phase aller, ce qui est loin des habitudes et amène une situation stressante. Il faut redresser la barre pour passer la phase de poules. On peut penser à la phase de groupes en 2018-2019 pour se souvenir que les Parisiens savent se relancer Le PSG avait fini premier de justesse, devant Liverpool. Mais, cette saison semble différente. Déjà, les joueurs ont encore le « Final 8 du mois d’août » dans les jambes. Et puis, le coach fait des choix tout simplement invraisemblables.
Car aujourd’hui, même s’il y a un contexte compliqué, le coach semble avoir été un souci principal. Il persiste à faire jouer Marquinhos (défenseur central de 26 ans) au milieu de terrain et Danilo Pereira (milieu de 29 ans) en défense centrale. Les matchs ont prouvé que ce n’était pas idéal. Maintenant, nous allons voir si le technicien allemand change enfin d’avis. Contre le Stade Rennais avant la trêve, il y a eu une lueur d’espoir puisque chacun a retrouvé son vrai poste. Mais Tuchel a semblé expliqué que c’était plutôt temporaire.
Maintenant, les prochains matchs seront forcément scrutés de près. Le groupe retrouve des forces petit à petit et il y a de toute façon un besoin de résultats en Ligue des Champions. En cas de nouveau couac, que ce soit juste ou non (et cela semble l’être au moins un peu), Tuchel perdra très probablement sa place. A lui de bien réagir et de retrouver la formule pour faire gagner son équipe. L’ensemble du club n’a pas été parfait, certes, mais il semble tout de même que le coach a sa disposition un groupe pour faire de très belles choses. Leonardo a pu commettre des erreurs, sauf qu’il y a finalement un mercato qui a bien complété l’effectif en s’adaptant à une crise imprévisible. Même si d’après Balbir il aurait fallu l’anticiper.

Publicités

happywheels

You must be logged in to post a comment Login