Bakker explique sa signature au PSG et revient sur ses soudaines titularisations – PSGInfos

Bakker explique sa signature au PSG et revient sur ses soudaines titularisations

By  |  0 Comments

Cet article vous est proposé par le site PARISFANS.fr, tous les articles du site ici

Mitchel Bakker, arrière gauche qui a eu 20 ans il y a peu qui est arrivé au Paris Saint-Germain l’été dernier en provenance de l’équipe réserve de l’Ajax Amsterdam (où il a été formé), connaît un été particulier. Après n’a voir joué que très peu dans l’équipe première jusqu’à la coupure due à l’épidémie du coronavirus, il enchaîne les titularisations depuis la reprise en matchs amicaux et lors de la finale de Coupe de France vendredi dernier. Le journal De Telegraaf l’a donc invité à parler de sa situation, en commençant par son choix il y a un an.« Mon contrat de trois ans à l’Ajax expirait et, malheureusement, l’Ajax n’avait pas de plan clair avec moi. L’offre que j’ai reçue ne m’a pas non plus exprimé beaucoup de confiance. Paris est une ville magnifique, le PSG est un grand club et, pour un jeune joueur, j’ai obtenu un sacré contrat. », propos relayés par Foot Mercato.Avec un projet très incertain pour lui à l’Ajax, Bakker s’est logiquement tourné vers d’autres clubs. Le PSG, avec une belle ville et une certaine offre financière, l’a attiré. Il y a aussi le projet sportif bien sûr, mais on ne peut pas dire qu’il était plus sûr pour le Néerlandais de réussir à obtenir du temps de jeu. Au moins, il a su obtenir sa chance et a finalement été bien utile au PSG ces dernières semaines. Sa titularisation pour la finale s’est même relativement bien passé, surtout en première période. Auprès du média néerlandais, le latéral s’est confié à propos de ces dernières semaines et de ce dernier match.Bakker « L’étape intermédiaire avait disparu. »« Je ne m’attendais pas à être déjà titulaire en équipe première et que ça aille si vite Juan Bernat et Layvin Kurzawa ont été blessés et je suis le troisième arrière gauche. Lors de la finale, j’ai eu beaucoup de soutien de la part de notre capitaine Thiago Silva. Il était à mes côtés et était constamment à m’orienter, me diriger. C’était spécial. J’ai conclu un accord avec le PSG en janvier 2019 et je devais m’entraîner avec l’équipe première et jouer avec la réserve. Mais cette équipe a disparu entre ma signature et mon arrivée. L’étape intermédiaire avait disparu. Il fallait que je franchisse le pas de géant vers l’équipe première d’un seul coup.Bakker « On verra donc qui aura la préférence. »Kurzawa est de retour après sa blessure et faisait déjà partie du groupe lors de la finale de Coupe. On verra donc qui aura la préférence. Nous jouerons une nouvelle finale vendredi, pour la Coupe de la Ligue, contre l’Olympique Lyonnais. La Ligue des Champions ne reprend que le mois prochain. Le côté positif, c’est que j’ai quand même été mis sur la liste et que je serai autorisé à jouer. »Bakker s’est en effet retrouvé dans une situation très particulière à Paris avec la suppression de l’équipe réserve, où il devait jouer dans un premier temps. Mais il est tout de même dans une bonne position pour progresser en côtoyant de grands joueurs au quotidien. Au moins, il ne se plaint pas et se concentre sur le travail. On lui souhaite de réussir à se faire une place petit à petit, même si son temps de jeu risque d’être encore léger cette saison. Il a d’ailleurs l’air d’en être conscient en évoquant le retour de Kurzawa. On ne peut pas exclure qu’il soit prêté la saison prochaine, même s’il n’y a pas la moindre certitude. Il pourrait aussi rester en complément du groupe. On a déjà vu que cela peut être utile.Publicités

happywheels

You must be logged in to post a comment Login