Al-Khelaïfi « Je peux juste dire que la Ligue ne nous aide pas beaucoup » – PSGInfos

Al-Khelaïfi « Je peux juste dire que la Ligue ne nous aide pas beaucoup »

By  |  0 Comments

Cet article vous est proposé par le site PARISFANS.fr, tous les articles du site ici

Nasser Al-Khelaïfi, président du Paris Saint-Germain, s’est confié auprès de France Football dans une longue interview. Outre les changements nécessaires au sein du club parisien pour progresser, le dirigeant a été invité à répondre à une question particulière « La Ligue 1 mérite-t-elle le PSG ? ».« Je peux juste dire que la Ligue ne nous aide pas beaucoup. L’Ajax, quand il a fallu décaler un match de Championnat pour mieux préparer ses rendez-vous européens, il l’a obtenu sans problème. Et ça n’a choqué personne. Ici, ça prend tout de suite des allures de privilèges indus. Pourtant, nous sommes des ambassadeurs de la France et de la Ligue 1, non ? On a un drapeau français sur notre maillot. Où que l’on aille. On est l’équipe de la France, aussi. Mais ça, j’ai souvent l’impression qu’il y en a qui l’oublient.Al-Khelaïfi « Mais une fois rentrés chez nous, on nous remercie comment ? »Moi, quand onfabrique un nouveau maillot pour le PSG et que je fais des réunions avec Nike pour notre nouvelle tenue, j’insiste pour que figure un drapeau français. C’est naturel car,à l’étranger, nous représentons la France. Et j’en suis fier. Mais une fois rentrés chez nous, on nous remercie comment ? »L’exemple pris par Al-Khelaïfi est plutôt marquant. On voit en effet des pays où il peut y avoir une réflexion pour aider un club à se préparer au mieux en Ligue des Champions. En France, cela semble très compliqué d’envisager de faire cela. Notamment pour le PSG. Les soucis de calendrier au début de l’année 2019 avait d’ailleurs plutôt amené des critiques. Pourtant, comme le souligne justement le président parisien, le club de la capitale est important pour l’image du football français et sa place sur la scène européenne.Il n’y a pas vraiment de l’aide à demander forcément, mais un minimum de soutien et quelques efforts ne feraient pas de mal. Même si, évidemment, les échecs parisiens ne sont pas à mettre sur les épaules de la Ligue 1. A part sur la partie du manque de concurrence, mais c’est un autre sujet et surtout toujours pas une vraie « excuse ». On l’a bien vu avec l’Ajax Amsterdam que Nasser Al-Khelaïfi évoque et qui a été en demi-finale cette saison et qui n’a pas un championnat plus fort que celui en France. On espère donc que le PSG saura mettre ses belles promesses récentes à exécution afin de progresser.Publicités

happywheels

You must be logged in to post a comment Login